6 juin 2022

Quel est le travail d’un gestionnaire forestier ?

Le gestionnaire forestier prend soin de la forêt, veille à la bonne croissance des arbres, assure leur vente et le renouvellement du peuplement.

Louisiane Guezel
Louisiane GuezelChargée d'innovation et de RSE
Quel est le travail d’un gestionnaire forestier ?

Gestionnaire forestier est un beau métier qui demande rigueur et savoir-faire, afin de mener tant les travaux forestiers que la gestion forestière, l’acquisition de forêts et la vente de bois. Notre gestionnaire forestier, Vianney de la Brosse, nous explique quelles compétences ce métier nécessite.

Quelle formation pour devenir gestionnaire forestier ?

Il est possible d’entreprendre des études de gestionnaire forestier avec le baccalauréat professionnel section forêt en poche, mais pour suivre la formation dispensée par l’ONF, il est préférable d’avoir un BTSA gestion forestière ou une licence professionnelle Espaces naturels. Pour travailler comme gestionnaire forestier professionnel dans le privé, il faut également un BTS gestion forestière. Certains poussent leurs études plus loin, afin d’avoir le titre d’ingénieur forestier, ce qui est possible à AgroParisTech ou à Bordeaux Sciences Agro

Quelles sont les missions d’un gestionnaire forestier ?

Les missions que réalise Vianney, comme gestionnaire forestier pour EcoTree, c’est d’abord de sélectionner les forêts et les terrains qui pourront être plantés et feront se développer les plus beaux arbres. Ensuite, c’est lui qui s’occupe de toute la gestion durable des forêts de A à Z, c’est-à-dire de la plantation ou de la régénération naturelle jusqu’aux éclaircies et la coupe finale d’arbres, en passant par toutes les étapes d’entretien du bois

Être forestier, qu’est-ce que c’est ?

Le métier de forestier recouvre diverses activités : le métier de planteur, qui s’occupe de mettre les jeunes plants sortis de la pépinière en terre ; celui de sylviculteur, qui fait l’entretien des plantations ; le métier de bûcheron, qui consiste en l’abattage des arbres arrivés à maturité ou des plus jeunes arbres lors des coupes d’éclaircie. Il y a également les forestiers débardeurs qui sont là pour transporter le bois, le sortir de la forêt et l’acheminer jusqu’à un point de vente ou une scierie. 
Les experts forestiers, eux, s’occupent de la gestion des forêts et de son expertise.

Quelles missions réalise le gestionnaire forestier au cours d’une année ?

L’hiver, du mois de novembre jusqu’aux mois de mars ou avril, les ouvriers forestiers font des plantations, car c’est la période de repos végétatif des arbres, qui est la plus propice à leur mise en terre. 
En été sont réalisés les entretiens de ces plantations. C’est ce que l’on appelle des dégagements. Les ouvriers enlèvent la végétation concurrente qui s’est développée sur la ligne de plantation. 

Quelles sont les difficultés du métier de gestionnaire forestier ?

Ce beau métier a aussi ses aspects difficiles, notamment lorsqu’il faut réaliser les plantations sous la pluie, la neige ou dans le vent, en plein hiver. Le forestier travaille toujours dehors, ce qui est une chance pour ceux qui aiment le contact avec la nature mais aussi une des rudesses du métier. Quant à la saison estivale, il peut faire très chaud et les forestiers travaillent par tous les temps. Les dégagements qui s’opèrent en cette saison sont ainsi parfois difficiles. 

Quelles sont les qualités d’un bon forestier ?

Pour être un bon forestier, il faut être observateur et patient, car le temps des forêts n’est pas le nôtre et les arbres s’élèvent très lentement, la forêt se forme tout doucement. Ainsi, lorsque le forestier réalise des plantations, celles-ci se font en ligne et ce n’est qu’après une, puis une deuxième éclaircie que ce qui semblait un alignement d’arbres commence à prendre l’aspect d’une véritable forêt. Cela au bout d’une trentaine d’années. Quant à récolter les arbres que l’on a plantés, il ne faut pas y compter pour le chêne sessile ou le chêne pédonculé qui mettent plus de cent ans à pousser. D’autres essences d’arbres sont plus rapides à croître, ainsi le peuplier ou le Douglas

Quelles sont les joies du métier de gestionnaire forestier ?

Ce qui rend heureux notre gestionnaire forestier, dans son travail quotidien, c’est l’amélioration des arbres à laquelle il contribue. Celle-ci passe par les coupes d’éclaircie. Au début d’un peuplement forestier, la densité d’arbres est très forte, et celle-ci est réduite au fur et à mesure que le peuplement pousse, par les éclaircies. C’est la sélection des plus beaux arbres qui ordonne le choix de ceux qui seront coupés avant d’être à maturité. Dans ce cas, ils seront recyclés pour faire de la pâte à papier ou du bois de trituration. Le travail de sélection est le cœur du métier de sylviculteur. 

Qu’est-ce que la gestion durable des forêts ?

La gestion durable des forêts peut aussi bien être l'œuvre de propriétaires privés que de forestiers de l’Office national des forêts, lesquels ont en charge la gestion des forêts publiques (domaniales ou communales). 
La gestion durable se fait dans le respect des arbres et des sols, et de tout l’écosystème forestier. C’est-à-dire que l’on cherche à éviter de mettre le sol forestier à nu, lequel serait alors soumis aux fortes pluies et à la sécheresse, tandis que si l’on garde un couvert en pratiquant des coupes, les habitants des forêts, les jeunes pousses et le sol forestier conservent leur richesse. C’est pourquoi le gestionnaire forestier d’EcoTree applique la méthode de la futaie irrégulière sans coupe rase mais via des éclaircies, au profit des plus beaux arbres et en respectant l’environnement et la biodiversité. 

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

BlogPlantations dans la forêt du SyndicatLéa Toulet24 avr. 2024
BlogPlantation de la forêt d'AjouxLyna Boussena22 avr. 2024
BlogUn quiz pour tester vos connaissances environnementales à l'occasion de la Journée de la TerreLéa Toulet15 avr. 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

4991Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/40c8255881e873acc01b445fdbe86c90a6515c22.jpgErable a feuilles d'obierFutaie irrégulière Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/erable-a-feuilles-d-obier/4991
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est
4924Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/f878815b9b9d7ae94a19642f4a2bf1c56b46b64d.jpegDouglasFutaie irrégulière Forêt de la Salle 88https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-la-sallehttps://ecotree.green/offres/88-vosges/foret-de-la-salle/douglas/4924
Douglas 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de la Salle
Vosges, Grand Est
4909Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/8931b3cbc83d13687b1b411f16241419fb5aac14.jpegChêne SessileFutaie irrégulière Forêt de la Salle 88https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-la-sallehttps://ecotree.green/offres/88-vosges/foret-de-la-salle/chene-sessile/4909
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de la Salle
Vosges, Grand Est

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres