Forêt de Pézarches, Seine-et-Marne

Il y a quelque chose de bon au royaume du Danemark !

Découvrez comment un voyage à Copenhague et un système de collecte de bouteilles a inspiré la formidable saga d'EcoTree.

Rencontrez notre équipe
Forêt de Pézarches, Seine-et-Marne
Nos Racines

De la clairvoyance scandinave à une nouvelle façon de penser la forêt

Au cours d'un voyage à Copenhague, 4 amis découvrent le système de consignation et de recyclage des bouteilles usagées. Le secret ? Une gratification financière ! Suivez ce jour où ils sont devenus cofondateurs d'EcoTree.

EcoTree

2014

Vianney, Erwan, Théo et Baudouin s'envolent pour Copenhague. Mais ce n'est pas la Petite Sirène qui va attirer le plus leur attention.

EcoTree

2014

C'est le système de dépôt des canettes et des bouteilles usagées. Lorsque les Danois les rendent, ils sont remboursés. Et 90% des Danois le font !

2014

De retour en France, Vianney (un forestier pur jus) partage sa frustration de voir aussi peu de gens s'émouvoir du sort des forêts.

EcoTree
EcoTree

2015

Les 4 amis se remémorent leur aventure danoise et imaginent un modèle de gratification financière pour ceux qui veulent soutenir la forêt.

EcoTree

2016

EcoTree est née ! A Vianney la gestion des forêts. A Erwan, Théo et Baudouin le soin de démocratiser le concept.

EcoTree
Comment ça marche ?

*Source : danskretursystem.dk

EcoTree

2014

Vianney, Erwan, Théo et Baudouin s'envolent pour Copenhague. Mais ce n'est pas la Petite Sirène qui va attirer le plus leur attention.

EcoTree

2014

C'est le système de dépôt des canettes et des bouteilles usagées. Lorsque les Danois les rendent, ils sont remboursés. Et 90% des Danois le font !

EcoTree

2014

De retour en France, Vianney (un forestier pur jus) partage sa frustration de voir aussi peu de gens s'émouvoir du sort des forêts.

EcoTree

2015

Les 4 amis se remémorent leur aventure danoise et imaginent un modèle de gratification financière pour ceux qui veulent soutenir la forêt.

2016

EcoTree est née ! A Vianney la gestion des forêts. A Erwan, Théo et Baudouin le soin de démocratiser le concept.

EcoTree
Comment ça marche ?

*Source : danskretursystem.dk

EcoTree
Notre culture

Les valeurs qui nous guident au quotidien

Une entreprise n’est rien sans les hommes et les femmes qui la composent. Quoi de mieux que de mettre en avant les qualités de ceux qui forment EcoTree pour vous raconter qui nous sommes et ce qui compte vraiment pour nous ?

Voici ce qui compte vraiment chez EcoTree.

valeurs

Être le même au bureau qu’à la maison. Avoir ce côté un peu brut et nature qui nous évite de tous nous ressembler. Ce quelque chose qui nous permet d’être unique dans un monde du travail qui uniformise les comportements.

Ne pas se déguiser, ni prendre des airs. Être sympa et pas seulement en avoir l’air. Chez EcoTree il vaut mieux rester soi-même ! Cela permet de construire des relations honnêtes, basées sur qui l’on est vraiment. De s’intéresser sincèrement aux gens et aimer passer du temps ensemble.
Sa phrase préférée : “Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui.” Dicton de grand-mère.

valeurs

Pour lui la réussite d’un projet comme sauver la planète, c’est d’abord être convaincu que l’impossible est possible. Et que tout commence par le battement d’aile d’un colibri.

C’est le visionnaire de l’équipe. Celui qui se projette le plus loin mais qui laisse aussi aux autres la possibilité d’exprimer leur vision.
Il est prêt à dire oui à toute idée folle ou moins folle car : “pourquoi ça ne marcherait pas?”.
Sa phrase préférée : "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait" Mark Twain.

valeurs

Un problème? Une solution !
Et pour chaque solution un leader pour la concrétiser - souvent ça n’est pas lui d’ailleurs ;), mais sa force, c’est d’arbitrer, décider, déléguer, et nous obliger à avancer, parfois à vue.

Ce qu’il attend des autres (parce que c’est comme ça qu’il fonctionne) : autonomie et proactivité.
Sa phrase préférée (attention c’est un homme cultivé) : “Je sais pas si vous êtes au courant mais le monde, il vous attend pas, le monde il bouge, et il bouge vite !" Hubert Bonisseur de la Batte, aka OSS 117.

valeurs

La nature oblige tout forestier à rester humble, parce que malgré tout le mal que l'on se donne pour la préserver et l'enrichir, rien n'est acquis.

Etre humble, c’est reconnaître que tout ne peut pas arriver maintenant tout de suite, parce que les vraies transformations s’accomplissent sur un temps long : il n’y a qu’à regarder une forêt pousser pour se rendre compte que notre travail de longue haleine aura des répercussions à (très très) long terme.
L'humilité d'EcoTree à laquelle nos clients adhèrent, c'est aussi tâcher de faire sa part au mieux face à un enjeu global qui nous dépasse.
La citation préférée de ces deux franchouillards : “Il y a deux sortes de temps : y a le temps qui attend et le temps qui espère.” Jacques Brel.

valeurs

Pour un coéquipier, c’est être attentif au besoin des autres, laisser à chacun sa place pour prendre part à l’action et révéler toute sa valeur.

En tant que manager, c’est être dans l’ultra empathie pour comprendre au mieux les besoins de chacun. Comprendre chaque individu, le rendre proactif et autonome (comme Théo) car il se sait soutenu. Lui permettre de tester des choses car il ne se sent jamais jugé (le VRAI pouvoir du test and learn).
Sa phrase préférée : “Le succès ne consiste pas à ne jamais faire d'erreur, mais à ne jamais faire la même erreur deux fois.” George Bernard Shaw.

valeurs

C’est savoir rebondir même si ça ne se passe pas comme prévu, ne rien lâcher (normal aussi c’est une commerciale, une vraie !), ne jamais se reposer sur ses lauriers et vouloir faire toujours plus.

Être un manager persévérant comme Gégé, ce n’est pas mettre la pression ! C’est encourager son équipe, aider les gens à se dépasser, à progresser, à apprendre de leurs erreurs et faire mieux la fois d’après.
Sa phrase préférée (elle n’est pas d’elle mais de Théo qui a plagié Einstein, quel malin...): “EcoTree c’est comme un vélo. Si tu arrêtes de pédaler, il tombe.”

valeurs

… ou vouloir le devenir !
Car il revient de loin. Après 10 ans à vendre de la fast fashion qui venait de l’autre bout du monde, Thomas a décidé de s’engager pour une cause. LA cause.
Une vocation tardive mais une conversion sincère.

“Hallo EcoTree” à Copenhague et bonjour le vélo !
Même toi, si tu viens chez nous pour autre chose que les chênes sessiles et les haies mellifères, tu ne résisteras pas à “l'appel de la forêt”.
Sa phrase préférée : “L'appel résonnait impérieusement dans la profondeur des bois.” Jack London, L’Appel de la Forêt.

valeurs

Sans lui on ne tiendrait pas le budget, on n’aurait pas fait une seule levée de fond, il n’y aurait pas de process… Bref existerait-on encore ?
Il nous montre au quotidien que c’est en prenant des sujets à bras le corps, même les plus épineux, qu’on fait avancer une équipe et des projets dans la bonne direction, toujours plus loin.

Un vrai chef d’orchestre qui nous empêche de jouer faux.
Il termine tout ce que les autres ont commencé. Et il fait ça bien, très bien même.
Sa phrase préférée : “Il n’y a pas de réussite facile, ni d’échecs définitifs” Marcel Proust.

valeurs

On ne parle pas ici de déposer un brevet tous les 4 matins, mais de pratiquer l’amélioration continue à tous les niveaux.
Annabelle, c’est celle qui prend les projets qui n’existaient pas il y a encore 2 mois, sur lesquels personne n’a encore le temps de se pencher. Elle a le don de cibler les points où l’on peut progresser.

Amélioration de notre offre, de nos outils, de nos pratiques internes aussi ! Pour cela, elle tire son inspiration de tout et de tout le monde, elle cherche, elle déchiffre, elle se forme, elle s’informe… bref, elle s’applique à elle-même le principe d’amélioration continue.
Être innovant comme Annabelle, c’est ne pas s’arrêter aux acquis, c’est analyser ce qui va, ce qui ne va pas, multiplier ses sources d’idées et d’inspiration, et enfin passer à l’action lorsqu’on a trouvé LA bonne idée. Sa citation : “Innover, ce n’est pas avoir une nouvelle idée, mais arrêter d’avoir une vieille idée” Edwin Herbert Land (inventeur du Polaroid).

L'équipe d'Ecotree

Derrière les arbres, des femmes et des hommes

Nous sommes à Brest, à Paris, à Copenhague. Nos cerveaux sont bretons, danois, suédois, hollandais, belges, anglais, autrichiens, roumains, etc. Nous conjuguons nos talents pour servir au mieux la forêt et nos clients.

Rejoignez-nous

Notre équipe est folle !

Notre équipe et nos forêts ne cessent de croître en France et en Europe. Nous sommes sans cesse en recherche de nouvelles idées, de nouveaux projets et bien sûr de collaborateurs passionnés.

EcoTree Team