21 déc. 2019

Que font les arbres en hiver ?

En hiver, les arbres travaillent, contrairement aux apparences. Ils mettent en place des stratagèmes pour lutter contre le froid et le gel.

Esther Bélier
Esther BélierChargée de relation clients
Que font les arbres en hiver ?

L’hiver, les arbres nus dans le froid semblent s’être absentés du monde, comme soudain dévitalisés. Pourtant, il ne faut pas se fier aux illusions, ils ne sont endormis qu’à moitié, et de nombreux phénomènes ont lieu derrière une apparence d’immobilité et de dormance profonde.

En hiver, les arbres sont en dormance

Les scientifiques expliquent qu’en hiver, les arbres dorment à moitié. On appelle ce phénomène la dormance, soit une longue somnolence dans laquelle l’arbre se laisse sombrer dès l’automne et qui prendra fin un peu avant le printemps.

Les arbres plongent lentement dans la nuit

Ainsi, dès l’automne, l’arbre se prépare à affronter l’hiver et le froid qui s’annoncent. Il doit protéger ses bourgeons, afin de croître de nouveau dès que les conditions météorologiques le lui permettront, soit au printemps, lorsque la chaleur sera de retour. Il entre d’abord dans un état que l’on appelle de « paradormance », qui dure jusqu’à la fin du mois d’octobre. Tout est beaucoup plus long pour un arbre que pour un organisme tel que le nôtre, ou celui d’un animal. C’est pourquoi il lui faut s’y prendre tôt, afin de n’être pas pris de court. Lorsqu’il entre dans la phase « d’endodormance », il stoppe tout à fait sa croissance.

En dépit des apparences, les arbres travaillent l'hiver

Ce n’est pas parce que, d’un point de vue extérieur, il ne se passe rien, que tout est figé à l’intérieur de l’arbre en hiver. Si certains des mécanismes sont mis en veille par mesure de protection, la sève ne circulant plus, par exemple, d’autres au contraire s’enclenchent. Il s’agit des processus de protection contre le gel. Partout dans la plante, des racines à la couronne, dans les bourgeons, dans les rameaux, dans le tronc et dans les racines, il faut que l’arbre se prémunisse du gel qui pourrait sérieusement le blesser et endommager sa structure interne. Depuis ses racines jusqu’aux tissus conducteurs de son tronc et de ses branches, l’arbre maintient tous les mécanismes biologiques nécessaires à sa survie.
La respiration des cellules se poursuit, de même que la pousse des racines et, pour les arbres au feuillage persistant, la photosynthèse et la transpiration. Mais le plus faible ensoleillement et les températures plus basses ralentissent considérablement ces mécanismes.

L’hiver, les arbres sont en lutte contre le froid

En hiver, l’arbre mène une lutte active contre le froid et ses effets : le gel, tout particulièrement. Pour cela, il met en place différents mécanismes, tout à fait efficaces et intéressants. La dormance empêche le gel des jeunes tissus fragiles issus de la croissance en l’arrêtant ou la limitant fortement. L’endurcissement est un phénomène qui augmente la tolérance des cellules et des tissus de l’arbre au froid. Enfin, l’arbre met en place des mécanismes de réparation et de production des vaisseaux transporteurs de sève brute, qui auraient été endommagés par une embolie hivernale.
Car le gel peut avoir des effets brutaux sur les cellules et les canaux de l’arbre, comparables à ceux de canalisation que l’on aurait oublié de purger : les cellules sont menacées d’explosion, les rameaux de rupture, et le tronc de se fendre. C’est pourquoi, cet organisme vivant réagit avant que cela ne se produise, en anticipant le retour du froid, ce qui commence pour lui dès la venue de l’automne.

Et les arbres se réparent

Outre les phénomènes que les arbres activent pour se prémunir du froid, ils profitent de la saison basse pour réparer les dégâts qui leur ont été causés. L’arbre répare ainsi les vaisseaux transporteurs de sève brute et enclenche une production de nouveaux vaisseaux. Les processus de réparation viennent en complément de ceux par lesquels les arbres se gardent du froid et de ses attaques. Leur rôle est d’empêcher la formation de bulles d’air lors des cycles de gel-dégel dans les vaisseaux qui transportent la sève brute, des racines jusqu’au sommet de l’arbre. Et c’est grâce à cela que la remontée de la sève au printemps se fera sans heurt, permettant un nouveau bourgeonnement, l’éclosion de feuilles puis la production de fruits et de graines.
Ainsi, l'hiver l’arbre reprend des forces pour être d’attaque dès que les conditions météorologiques seront plus favorables, au printemps.

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

Blog10 actions pour réduire votre empreinte écologiqueLéa Toulet4 juil. 2024
BlogTech-based vs nature-based solutions : quand la Technique veut dominer la natureErwan Le Méné1 juil. 2024
BlogComment et pourquoi préserver les bactéries dans les sols ?Pierre-François Dumont Saint Priest20 juin 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

5384Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/f8a6877b2887051a0576fcfcac134244c2810f73.jpegThuyaThuya - Forêt de Ploërdut 5 (56) Forêt de Ploërdut 5 56https://ecotree.green/offres/foret/ploerdut-5https://ecotree.green/offres/56-morbihan/ploerdut-5/thuya/5384
Thuya 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Ploërdut 5
Morbihan, Bretagne
5372Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/77cfdea734cb4577a3619de6e6ba0db2e9e4a364.jpgAlisier torminalAlisier torminal - Forêt de Lacelle (19) Forêt de Lacelle 19https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-lacellehttps://ecotree.green/offres/19-correze/foret-de-lacelle/alisier-torminal/5372
flag
Réservé aux abonnés
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Lacelle
Corrèze, Nouvelle-Aquitaine
Exclusivité abonné(e)s
5349Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/5a4b02c451eca6d9634141f1548976d4bac06cfa.jpegMélèzeMélèze - Forêt de Lacelle (19) Forêt de Lacelle 19https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-lacellehttps://ecotree.green/offres/19-correze/foret-de-lacelle/meleze/5349
Mélèze 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Lacelle
Corrèze, Nouvelle-Aquitaine

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres