Forêt de Ploërdut, Bretagne

La forêt durable est l'affaire de tous

Découvrez nos forêts durables et nos engagements forestiers

Forêt de Ploërdut, Bretagne

Découvrez nos forêts durables et nos engagements forestiers

Pourquoi nous sommes forestiers

La forêt durable est l'affaire de tous 

Faisons de la forêt un sanctuaire de la biodiversité où l'ensemble de ses fonctions est respecté. Il y a urgence ! 

Stopper la déforestation dans son élan

80%

des forêts primaires dans le monde ont été détruites.¹ Chez EcoTree, nous les préservons ou les créons. Et pour chaque arbre prélevé, nous en replantons trois. 

Offrir un matériau non polluant et durable

21%

des émissions de gaz à effet de serre proviennent du plastique, de l'acier et du ciment.² Nous produisons un bois d'œuvre de grande qualité, qui séquestre du carbone. Et en plus, c'est beau !

Lutter contre le changement climatique

11%

des émissions de gaz à effet de serre sont directement liées à la déforestation. Chez EcoTree, nous prenons à cœur notre mission de sensibilisation du grand public au sort des forêts.

Protéger la biodiversité forestière

60%

des animaux sauvages ont disparu depuis les années 1970.⁴ Les forêts sont l'habitat de 80% des espèces restantes.⁵ Chez EcoTree, nous préservons les forêts et la biodiversité.

Sources: ¹WWF, ²GatesNotes 2018, ³IPCC 2018, ⁴UN 2019, ⁵Greenpeace

Stopper la déforestation dans son élan

80%

des forêts primaires dans le monde ont été détruites.¹ Chez EcoTree, nous les préservons ou les créons. Et pour chaque arbre prélevé, nous en replantons trois. 

Offrir un matériau non polluant et durable

21%

des émissions de gaz à effet de serre proviennent du plastique, de l'acier et du ciment.² Nous produisons un bois d'œuvre de grande qualité, qui séquestre du carbone. Et en plus, c'est beau !

Lutter contre le changement climatique

11%

des émissions de gaz à effet de serre sont directement liées à la déforestation. Chez EcoTree, nous prenons à cœur notre mission de sensibilisation du grand public au sort des forêts.

Protéger la biodiversité forestière

60%

des animaux sauvages ont disparu depuis les années 1970.⁴ Les forêts sont l'habitat de 80% des espèces restantes.⁵ Chez EcoTree, nous préservons les forêts et la biodiversité.

Sources: ¹WWF, ²GatesNotes 2018, ³IPCC 2018, ⁴UN 2019, ⁵Greenpeace

Gestion des forêts

Comment EcoTree prépare, reboise et entretient les forêts ?

EcoTree

Terrain nu

OU

EcoTree

Forêt en carence de gestion

fleche horizontalefleche verticale
EcoTree

Étude du terrain par nos forestiers

EcoTree

Définition de l'itinéraire sylvicole

EcoTree

Travaux de reboisement

fleche horizontalefleche verticale
EcoTree

Dégagement et regarni les premières années

fleche verticaleEcoTree

Gestion durable de la forêt

1. EcoTree achète le plus souvent des forêts qui n’ont pas été entretenues et exploitées depuis plusieurs années ou qui l’ont été de manière non durable.

2. Nos forestiers étudient attentivement les exigences de chaque station forestière avant toute chose : son hygrométrie, la texture de son sol (qu’ils sondent à l’aide d’une tarière), son ensoleillement, sa topographie et sa composition floristique. Cela leur permet de définir si le projet de plantation et/ou d’entretien sera viable et d’adapter les essences à planter ou laisser croître en fonction des paramètres préétudiés. Car tous les arbres ne poussent pas sur les mêmes sols ni dans des conditions climatiques identiques. Au besoin, nos forestiers demandent conseil à un expert forestier.

3. EcoTree met en place un itinéraire sylvicole et un document de gestion durable pour chaque forêt achetée. C’est soit un Plan Simple de Gestion (PSG), soit un Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles (CBPS), soit un Règlement Type de Gestion (RTG). Ils sont supervisés par le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF), lequel est missionné par l’Etat pour contrôler l’entretien et l’exploitation des forêts en France. Le but de ces documents est de définir les travaux à réaliser pour l’entretien de la forêt sur les 10 à 20 années suivantes.

4. EcoTree effectue ensuite les travaux sur les sols pour préparer la plantation ou le renouvellement naturel des essences. Vient ensuite, si besoin, la plantation d’arbres à la fin de l’automne ou au tout début du printemps, arbres qu’il faudra protéger des attaques du gibier (par un répulsif naturel). Les deux ou trois années suivant la plantation d’arbres, il faut souvent procéder à un regarni : remplacer les quelques petits plants qui n’auraient pas survécu. Puis, chaque année se succéderont les travaux d’entretien, permettant de dégager les jeunes plants de la végétation concurrente, et quelques années plus tard les premières éclaircies afin de favoriser la croissance des plus beaux arbres d’avenir. Oui, les jeunes plants et les forêts ont besoin de beaucoup d’attention pour donner de beaux arbres et porter de beaux fruits !
...En savoir plus
Les coupes rases

Évitons les coupes rases !

Les coupes rases (ou coupes à blanc) entraînent 3 conséquences majeures.

Une érosion des sols

Le sol, qui était contenu et enrichi par les profondes racines des arbres, est soudain mis à nu et fragilisé. Alors, ils s'érodent et rendent très difficile toute forme de régénération naturelle ou de plantation. Il faudra beaucoup de temps pour retrouver un écosystème riche.

Une modification du climat

Les sols "mis à nu" à la suite d'une coupe rase libèrent dans l'atmosphère une partie du CO2 qui y était enfoui sous la forme de composés organiques. Ces coupes contribuent ainsi de façon majeure au relargage de gaz à effet de serre qui sont l'une des principales causes des bouleversements climatiques.

Un affaiblissement de la biodiversité

Les coupes rases entraînent une perturbation brutale de l'écosystème forestier. Vivre sans l'environnement qui les abrite ou leur procure à manger est impossible aux oiseaux, aux insectes, aux mammifères et aux champignons.

En savoir plus
Irrégularisation des forêts

Monoculture et irrégularisation des peuplements, qu'est-ce que c'est ?

Planter des forêts en monoculture est rarement une bonne idée, mais il existe tout de même de très belles forêts naturelles monospécifiques. Il existe, par exemple, de vastes forêts de pins ou de grandes hêtraies naturelles qui ne sont pas l’œuvre de la sylviculture, et qui sont des écosystèmes riches.
Toutefois, nous privilégions le mélange des essences lorsque nous faisons des plantations, afin de favoriser la résilience des forêts : en cas d’attaque de pathogènes, ceux-ci sont moins nocifs s’ils font face à des essences diverses.

Quant à l’irrégularisation, c’est un mode de sylviculture qui consiste à favoriser la pousse d’arbres d’âges différents, afin d’avoir plusieurs étages dans la forêt, ce qui est bon pour sa biodiversité. Cela permet également d’éviter les coupes rases en fin de cycle. Ainsi, lorsque les plus vieux arbres sont à maturité, on peut les prélever pour laisser croître les plus jeunes, évitant de dépeupler tout le bois. Dans certains cas, mener des forêts en futaie régulière peut pourtant être la meilleure des solutions, notamment dans le cas d’une régénérescence naturelle. Après avoir prélevé les arbres matures, on laisse les graines s’épanouir et les arbres qui en poussent auront tous à peu près le même âge. Dans tous les cas, nos gestionnaires forestiers s’adaptent à l'œuvre de la nature et suivent son enseignement plutôt que d’essayer de lui imposer des choix sylvicoles théoriques. Le forestier ne fait jamais qu’accompagner le travail de la nature.

Produits toxiques

Non aux pesticides et aux produits chimiques !

EcoTree n’utilise aucun pesticide ou produit chimique. Nos jeunes plants sont protégés :

cloture

soit par des clôtures qui ne sont pas destinées à rester plus longtemps que les quelques années nécessaires à ce que les arbres soient assez forts pour résister aux attaques du grand gibier.

haies

soit par des haies mortes, aussi appelées haies sèches, qui sont un andain de racines et branches mortes, assez long et épais pour être aussi efficace qu’une haie comme abri ou barrière, et qui proviennent des rémanents à la suite de coupes d’éclaircie ou des branches tombées par élagage naturel (c’est ce que nous avons réalisé dans la forêt de Cleden Poher).

trico

soit par du trico, qui est un produit naturel répulsif conçu à base de graisse de mouton. Cette graisse dont on enduit les arbres a pour effet de repousser les cervidés qui se feraient, sans cela, une joie de brouter nos jeunes plants.

cloture

soit par des clôtures qui ne sont pas destinées à rester plus longtemps que les quelques années nécessaires à ce que les arbres soient assez forts pour résister aux attaques du grand gibier.

haies

soit par des haies mortes, aussi appelées haies sèches, qui sont un andain de racines et branches mortes, assez long et épais pour être aussi efficace qu’une haie comme abri ou barrière, et qui proviennent des rémanents à la suite de coupes d’éclaircie ou des branches tombées par élagage naturel (c’est ce que nous avons réalisé dans la forêt de Cleden Poher).

trico

soit par du trico, qui est un produit naturel répulsif conçu à base de graisse de mouton. Cette graisse dont on enduit les arbres a pour effet de repousser les cervidés qui se feraient, sans cela, une joie de brouter nos jeunes plants.

N’utilisant pas de produits chimiques, il arrive que de jeunes plants meurent l’année qui suit la plantation, c’est pourquoi nous prévoyons toujours une, voire deux phases de replantation afin de remplacer les jeunes plants qui n’auront pas survécu.