Forêt de Malicorne, Pays de la Loire

Pourquoi couper les arbres ?

Découvrir
Forêt de Malicorne, Pays de la Loire

Que se passe-t-il si on ne coupe pas de bois ?

Contrairement à certaines idées reçues, la coupe raisonnée des arbres est essentielle pour le développement des forêts. La vision des arbres coupés paraît très négative, pourtant nous consommons et nous aimons avoir du bois dans nos maisons : charpentes, meubles, poêle, etc.

Le principe de la sylviculture est d'imiter la nature et hâter son œuvre, ce qui signifie que les arbres sont prélevés uniquement si le repeuplement est assuré.

overpopulation

Frein au développement

Il y aurait trop d'arbres sur pied qui se gêneront et s'empêcheront de grandir. En récoltant les arbres mûrs, on en laisse d'autres se développer et ainsi devenir adultes à leur tour.

sick-tree

Frein au renouvellement

Si dans la nature, les arbres malades, fourchus, cassés... ne sont pas éliminés, le renouvellement sain de la forêt est entravé.

EcoTreeEcoTreeEcoTree
EcoTreeEcoTreeEcoTree
Un geste pour l'environnement

Couper du bois est bon pour l'environnement

EcoTree

En 2016, la FAO - Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture- a publié un rapport expliquant que les produits en bois permettraient de répondre au défi du réchauffement climatique, si et seulement si, ils sont issus de forêts exploitées de manière durable.

L’utilisation du bois évite ainsi le recours à d’autres matériaux plus énergivores comme le PVC, l’aluminium, le béton ou l’acier. Le rapport explique d'ailleurs que «Le bilan carbone d'un bâtiment en bois équivaut seulement à la moitié d'une structure faite de béton».

Le bois

Le bois, un matériau sain et renouvelable

bureau en bois

Le bois est un matériau d’avenir écologique, sain et renouvelable car il n'émet pas de CO2 mais le stocke.

Le principe de hiérarchie des usages du bois :

- En premier lieu doit être privilégié le bois d’œuvre : construction et ameublement,
- Suivi par l’usage du bois d’industrie : papier, emballage,
- Et enfin du bois énergie.

La priorité est ainsi donnée à une utilisation de produits bois à usage durable. C'est pourquoi, chez EcoTree, la gestion forestière est portée avant tout vers un objectif de production de bois d’œuvre.

bureau en bois
1

Isolant

Le bois est 12 fois plus isolant que le béton, 350 fois plus isolant que l’acier, 1 500 fois plus isolant que l’aluminium.

2

Résistant

Le bois, qui résiste particulièrement bien aux incendies, transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite la chaleur que l'acier.

1

Émissions

L'utilisation du bois permet d'éviter des émissions issues de la combustion d'énergies fossiles, émettrices de gaz à effet de serre plus important.

2

Performance

Les bûches, les plaquettes et les granulés permettent d'alimenter des appareils de chauffage performants et moins polluants.

1

Pour la construction

La fabrication artisanale est aujourd’hui engloutie sous les géants industriels de production d’ameublement.

1

Eco-responsable

L'artisanat permet, avec du bois local, de créer des meubles et de les réparer en faisant travailler les menuisiers et ébénistes de notre territoire.

Pour la construction

1

Isolant

Le bois est 12 fois plus isolant que le béton, 350 fois plus isolant que l’acier, 1 500 fois plus isolant que l’aluminium.

2

Résistant

Le bois, qui résiste particulièrement bien aux incendies, transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite la chaleur que l'acier.

Pour le chauffage

1

Émissions

L'utilisation du bois permet d'éviter des émissions issues de la combustion d'énergies fossiles, émettrices de gaz à effet de serre plus important.

2

Performance

Les bûches, les plaquettes et les granulés permettent d'alimenter des appareils de chauffage performants et moins polluants.

Pour l'ameublement

1

Pour la construction

La fabrication artisanale est aujourd’hui engloutie sous les géants industriels de production d’ameublement.

2

Eco-responsable

L'artisanat permet, avec du bois local, de créer des meubles et de les réparer en faisant travailler les menuisiers et ébénistes de notre territoire.

Gestion des forêts

La coupe du bois

Faisons de la forêt un sanctuaire de la biodiversité où l'ensemble de ses fonctions est respecté. Il y a urgence !

Forêt de trinite Langonnet
1

La coupe de première éclaircie

Afin de grandir en hauteur et en largeur, les jeunes arbres ont besoin d'espace et de lumière. Ainsi, un peuplement riche et trop serré empêche ces derniers de se développer correctement par le processus de la photosynthèse. Cette coupe permet de réduire la densité des arbres afin de placer les petits sujets dans des conditions de croissance optimale.

2

La coupe d'amélioration

Le forestier choisit les arbres qu'il souhaite privilégier et intervient une deuxième fois, six à dix ans après la première éclaircie, pour couper les arbres qui freinent leur développement. Cette coupe permet de diminuer la concurrence dans l'espace aérien (l'énergie du soleil) et souterrain (l'eau et les sels minéraux) tout en veillant à bien respecter le plan d'aménagement forestier.

1

La coupe de régénération

Arrivés à maturité, les arbres sont prélevés. Cependant, toutes les espèces d'arbres n'atteignent pas leur maturité en même temps. Le chêne sessile, par exemple, atteint sa pleine maturité à l'âge de 60 ans. L'intervention du forestier permet de prélever le bois mûr avant sa péremption et de régénérer l'écosystème forestier. Ainsi, les jeunes semis reçoivent la lumière et l'espace nécessaire à leur croissance.

2

La coupe sanitaire

Afin d'éviter la propagation d'insectes ou de maladies, le forestier coupe et éloigne les arbres malades ou dépérissants. La présence de champignons et d'autres parasites affecte fortement l'écorce des arbres et leur système racinaire. Éviter la contamination d'arbres voisins permet d'éviter la contamination de toute une forêt et donc d'une coupe rase qui affecterait sa biodiversité.

Forêt de trinite Langonnet
Les coupes rases

Évitons les coupes rases !

Les coupes rases (ou coupes à blanc) entraînent 3 conséquences majeures.

Une érosion des sols

Le sol, qui était contenu et enrichi par les profondes racines des arbres, est soudain mis à nu et fragilisé. Alors, ils s'érodent et rendent très difficile toute forme de régénération naturelle ou de plantation. Il faudra beaucoup de temps pour retrouver un écosystème riche.

Une modification du climat

Les sols "mis à nu" à la suite d'une coupe rase libèrent dans l'atmosphère une partie du CO2 qui y était enfoui sous la forme de composés organiques. Ces coupes contribuent ainsi de façon majeure au relargage de gaz à effet de serre qui sont l'une des principales causes des bouleversements climatiques.

Un affaiblissement de la biodiversité

Les coupes rases entraînent une perturbation brutale de l'écosystème forestier. Vivre sans l'environnement qui les abrite ou leur procure à manger est impossible aux oiseaux, aux insectes, aux mammifères et aux champignons.

Pour EcoTree, il est important de prendre conscience des conséquences d'une coupe rase. Il faut sortir de cette logique de coupe à blanc, et de la monoculture qui appauvrit la diversité des forêts. C'est pourquoi, EcoTree diversifie ses forêts en âges et en essences.

Nos engagements