Calculer et réduire les émissions de CO2 de votre trajet en train

Calculer votre empreinte carbone

Comment calculer les émissions CO2 d’un trajet en train ?

1

Avant toute chose, félicitations d’avoir choisi de voyager en train plutôt qu’en voiture ou en avion. Bien qu’aucun trajet motorisé ne se fasse sans émission de carbone, c’est sans aucun doute l’un des moins polluants.

2

Puis, inscrivez vos gares de départ et d’arrivée en y incluant tout arrêt que vous pourriez faire afin que nous puissions déterminer l’énergie totale de votre trajet.

3

Si c’est un trajet fréquent, voire quotidien, vous pouvez ajouter cette spécificité dans le calculateur carbone afin de connaître votre empreinte carbone régulière, plutôt que ponctuelle.

4

Enfin, nous déterminons de quel type de train il s’agit pour ajuster la dépense d’énergie dont il fera preuve, sachant que cela dépend du type de train (TGV, interrail, TER…), de sa taille et du nombre de passagers qu’il transporte.

1

Avant toute chose, félicitations d’avoir choisi de voyager en train plutôt qu’en voiture ou en avion. Bien qu’aucun trajet motorisé ne se fasse sans émission de carbone, c’est sans aucun doute l’un des moins polluants.

2

Puis, inscrivez vos gares de départ et d’arrivée en y incluant tout arrêt que vous pourriez faire afin que nous puissions déterminer l’énergie totale de votre trajet.

3

Si c’est un trajet fréquent, voire quotidien, vous pouvez ajouter cette spécificité dans le calculateur carbone afin de connaître votre empreinte carbone régulière, plutôt que ponctuelle.

4

Enfin, nous déterminons de quel type de train il s’agit pour ajuster la dépense d’énergie dont il fera preuve, sachant que cela dépend du type de train (TGV, interrail, TER…), de sa taille et du nombre de passagers qu’il transporte.

Tout d'abord

Trucs et astuces pour réduire les émissions de votre trajet en train

Vous avez fait le bon choix en optant pour les transports publics. Pourquoi n’essayeriez-vous pas de minimiser encore les émissions de carbone de votre trajet en train ? Comme nous sommes sympas, nous vous donnons quelques tuyaux pour ça !

réduire-son-empreinte
Rendez-vous à la gare en bus ou à vélo

Est-ce bien nécessaire de vous rendre à la gare en voiture ? Optez plutôt pour le bus ou le vélo - les gares ont de plus en plus de parkings pour les vélos, et même pour les vélos en libre-service !

réduire-son-empreinte
Prenez le train avec votre pique-nique

Acheter un sandwich et une boisson dans le train favorise l’utilisation d’emballages en plastique et de gaspillage. Et cela vous coûtera sans aucun doute beaucoup plus cher ! Alors, pensez à préparer votre sandwich avant de partir.

réduire-son-empreinte
Profitez du paysage

Les trajets en train vous offrent des paysages impayables. Coupez votre téléphone, votre ordinateur, votre tablette et économisez le monde en le considérant directement avec vos yeux !

réduire-son-empreinte
Connectez-vous au Wi-Fi

Si vous avez vraiment besoin d’une connexion internet (sait-on jamais !), privilégiez l’usage du Wi-Fi et faites l’économie des données mobiles qui émettent beaucoup plus de CO2.

réduire-son-empreinte
Prenez un train récent

Si vous avez le choix, préférez l’usage d’un train récent qui consommera moins de CO2 qu’une vieille locomotive. En France, un TGV consomme dix fois moins de CO2 qu’un TER.

réduire-son-empreinte
Évitez d’imprimer vos billets

Aujourd’hui, la plupart des trajets en train peuvent se faire avec un billet électronique. Pensez aux arbres et n’imprimez vos billets qu’en cas de nécessité !

réduire-son-empreinte
Téléchargez vos billets

Les applications mobiles sont très utiles, mais si vous voulez diminuer encore un peu plus votre empreinte carbone, vous pouvez télécharger votre billet avant votre voyage, évitant ainsi d’utiliser des données mobiles lors des contrôles.

réduire-son-empreinte
Réduisez vos courts trajets en train

En additionnant tous ces petits trajets répétés, surtout s’il s’agit de trajets quotidiens, vous finissez par avoir un bilan carbone conséquent. Et si vous marchiez ou preniez votre vélo, de temps en temps ?

réduire-son-empreinte
Diminuez les correspondances

Les trajets en train aux multiples correspondances sont gourmands en temps et en énergie. Pourquoi prendre encore un train alors que vous êtes si près du but ? Et si vous faisiez un peu d’exercice physique ?

réduire-son-empreinte
Prêchez la bonne parole

En train, vous pouvez convier tous vos amis ! N’hésitez pas à prêcher la bonne parole autour de vous et à expliquer à vos amis quels sont les bénéfices des voyages en train.

réduire-son-empreinte
Découvrez le plaisir d’un long trajet

Tenté de sauter dans un avion pour réduire votre temps de voyage ? Et si vous essayiez le train-couchette ? Pensez à la délicieuse nuit que vous passerez, bercé par le ronron de la locomotive, et à votre arrivée merveilleuse, au petit jour !

L'équivalence d'une tonne de CO2
Non à la compensation

Comment être vraiment au clair avec sa conscience

Coagou EcoTree

Le terme même de compensation carbone pose problème. Chez EcoTree, nous savons qu'il est utopique de croire que nous pourrons totalement effacer notre empreinte carbone par une forme de compensation financière qui laisserait notre conscience en paix. C'est pourquoi nous avons décidé de proposer au plus grand nombre de participer activement à un futur plus vert. Individuellement, nous pouvons commencer par modifier nos habitudes. Et en agissant ensemble, nous pouvons faire un grand pas dans le bon sens.

Réduire son empreinte carbone est primordial dans la lutte que nous avons à mener contre le réchauffement climatique. Nous savons combien les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) induites par nos activités sont en partie responsables du changement climatique à l'œuvre.
Toutefois, le mieux étant l’ennemi du bien, ce n’est pas parce que je monte dans un train que je peux me considérer exonéré de tout impact sur l’environnement. Nos voyages sont une source de CO2 que la plantation d’arbres ne suffira pas totalement à contrebalancer. C’est pourquoi, même la compensation volontaire de CO2 ne peut pas être la première des solutions.
Il faut avoir conscience de ce que nous faisons, et que la construction de nouvelles lignes ferroviaires ou de nouvelles machines est également génératrice de CO2. Sachons donc vivre dans une sobriété heureuse et ayons en tête que nos manières de nous divertir portent parfois préjudice à la simple vie des générations futures.
La compensation carbone de son voyage n’est pas une mauvaise chose. Mais réduire son empreinte carbone en amont est encore préférable.

Voir notre manifeste carbone
Forêt de Lanrivain, Bretagne
Votre futur plus vert

Devenir propriétaire d'arbres dans nos forêts pour réduire votre empreinte carbone

La première chose à faire pour réduire votre empreinte carbone est de réduire les émissions de vos vols. Ensuite, nous vous expliquons pourquoi vous pouvez devenir propriétaire d'arbres dans nos forêts :

biodiversity

Nous sommes des forestiers. Nous ne nous contentons pas juste de planter des arbres, nous en prenons soin tout au long de leur vie.

biodiversity

Nous entretenons nos forêts pour assurer l'absorption durable du CO2. Une forêt mal ou non gérée peut avoir un bilan carbone négatif, si le bois pourrit.

biodiversity

Nous favorisons la biodiversité. La forêt est un écosystème complet, dont la résilience nécessite la multiplicité des essences et des espèces

biodiversity

Vous faites partie de l'aventure ! Lorsque vous plantez un arbre avec EcoTree, cet arbre vous appartient et vous contribuez à l'absorption du carbone qu'il séquestre.

Forêt de Lanrivain, Bretagne
LES DETAILS PROSAÏQUES

Comment EcoTree calcule les émissions de CO2 d'un trajet en train

Coagou EcoTree
Forêt de Lanrivain, Bretagne

Cocorico ! Nos trains français sont moins énergivores que ceux d’autres pays européens. Ainsi, nous vous demandons si votre trajet est en France uniquement, ou s’il se déroule en partie en Europe.

Pour calculer les émissions liées à votre trajet en train, nous prenons en compte le type de trajet (aller simple, aller-retour, ou trajets récurrents), les gares d’arrivée et de départ, et aussi le nombre de kilomètres parcourus.
Tous les trains ne se valent pas ! Qu’il s’agisse d’un TGV, d’un TER ou d’un Intercités, le coefficient multiplicateur appliqué au nombre de kilomètres parcourus est différent selon le type de train en question.
Ces coefficients, publiés par l’ADEME, nous permettent de connaître ce que vous émettez individuellement en prenant le train pour vos trajets.

En route pour un voyage écologique

Vous avez des questions sur votre empreinte carbone

Nous sommes juste là, de l'autre côté de votre écran, tout disposés à répondre à vos questions sur le calcul de votre empreinte carbone quand vous prenez le train et les moyens qui sont à votre disposition pour la réduire.

Nous contacter