Calculer et réduire les émissions de CO2 de votre logement

Calculer votre empreinte carbone

Comment calculer les émissions de CO2 de votre logement ?

1

Il existe deux façons de calculer l’empreinte carbone de votre logement. Le moyen le plus simple est de prendre en compte votre dépense énergétique mensuelle.

2

Mais si vous ne la connaissez pas, ne vous en faites pas ! Dites-nous simplement quelle est la taille de votre logement, si c’est un appartement, une maison, quelle énergie vous utilisez pour le chauffage et quelle est son année de construction.

3

Alors, soit nous procéderons à une estimation de votre consommation énergétique soit nous prendrons en compte votre dépense énergétique mensuelle pour calculer l’empreinte carbone de votre logement.

4

Enfin, nous calculerons combien d’arbres il conviendrait de planter pour capter sur un temps donné les émissions de carbone générées par votre logement.

1

Il existe deux façons de calculer l’empreinte carbone de votre logement. Le moyen le plus simple est de prendre en compte votre dépense énergétique mensuelle.

2

Mais si vous ne la connaissez pas, ne vous en faites pas ! Dites-nous simplement quelle est la taille de votre logement, si c’est un appartement, une maison, quelle énergie vous utilisez pour le chauffage et quelle est son année de construction.

3

Alors, soit nous procéderons à une estimation de votre consommation énergétique soit nous prendrons en compte votre dépense énergétique mensuelle pour calculer l’empreinte carbone de votre logement.

4

Enfin, nous calculerons combien d’arbres il conviendrait de planter pour capter sur un temps donné les émissions de carbone générées par votre logement.

Tout d'abord

Trucs et astuces pour réduire vos émissions liées au logement

Votre logement est le lieu où vous passez le plus de temps. En modifiant seulement quelques détails dans vos habitudes, vous pouvez faire de belles économies d’énergie et réduire votre empreinte carbone.

reduire-emissions-logement
Améliorer votre isolation

En veillant à bien fermer portes et fenêtres et à optimiser votre isolation thermique, vous réduirez drastiquement les déperditions de chaleur.

reduire-emissions-logement
Générez votre propre électricité

En installant des panneaux solaires, vous pouvez produire de l’énergie renouvelable pour votre logement.

reduire-emissions-logement
Laissez tomber le sèche-linge

Etendez votre linge dehors si vous le pouvez, plutôt que d’utiliser l’énergie mécanique pour un même résultat. Le vent et le soleil sont gratuits et n’émettent pas de CO2.

reduire-emissions-logement
Changez vos ampoules

Les ampoules LED peuvent vous faire économiser jusqu’à 85% d’énergie. Elles ont une durée de vie 25 fois supérieure aux ampoules classiques et coûtent finalement moins cher.

reduire-emissions-logement
Baissez la température de l’eau

Installez un mitigeur pour réduire le débit d’eau et baissez la température générale de l’eau chaude pour faire de belles économies.

reduire-emissions-logement
Éteignez vos appareils

Éteignez vos appareils dès que vous ne les utilisez pas et ne les laissez pas en veille, ce qui utilise encore beaucoup d’énergie.

reduire-emissions-logement
Lavez à 30°C

Lavez votre linge à 30°C plutôt qu’à 40°C et faites 38% d'économie d’énergie. A 20°C, vous économisez 62% d’énergie. Les Anglais ont calculé qu’à raison de 4 machines par semaine par foyer, si tout le Royaume-Uni passait de 40 à 30°C, cela reviendrait à mettre 400 000 voitures à l’arrêt.

reduire-emissions-logement
Choisissez les énergies renouvelables

Dans la mesure du possible, optez pour un fournisseur d’électricité ou de gaz qui privilégie les énergies renouvelables.

reduire-emissions-logement
Réglez la température de votre réfrigérateur et de votre congélateur

Ne réglez pas vos appareils plus froids qu’il ne faut. Économisez l’énergie en conservant un réfrigérateur entre 2 et 4°C et votre congélateur à -18°C.

reduire-emissions-logement
Préférez l’ordinateur portable à l’ordinateur fixe

Un ordinateur fixe utilise plus d’énergie qu’un portable. Optez pour le moins énergivore, si possible.

reduire-emissions-logement
Passez moins de temps sous la douche

En passant de huit à quatre minutes de douche quotidienne, vous économisez plus de 350 kg de CO2 par an.

reduire-emissions-logement
Adaptez la température de votre logement

Ne surchauffez pas trop en hiver et réduisez au maximum l’air conditionné en été, pour économiser l’électricité. Parfois il suffit de mettre un pull de plus ou de l’enlever, suivant la saison, pour se sentir bien.

L'équivalence d'une tonne de CO2
Non à la compensation

Comment être vraiment au clair avec sa conscience

Coagou EcoTree

Le terme même de compensation carbone pose problème. Chez EcoTree, nous savons qu'il est utopique de croire que nous pourrons totalement effacer notre empreinte carbone par une forme de compensation financière qui laisserait notre conscience en paix. C'est pourquoi nous avons décidé de proposer au plus grand nombre de participer activement à un futur plus vert. Individuellement, nous pouvons commencer par modifier nos habitudes. Et en agissant ensemble, nous pouvons faire un grand pas dans le bon sens.

Réduire son empreinte carbone est primordial dans la lutte que nous avons à mener contre le réchauffement climatique. Nous savons combien les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) induites par nos activités sont en partie responsables du changement climatique à l’oeuvre.
Quoi qu’il en soit, nos logements sont notre deuxième poste de consommation d’énergie, après les transports. Mais le secteur du bâtiment, pris dans son ensemble, est le premier consommateur d’énergie du pays et le quatrième émetteur de Gaz à Effet de Serre (GES) en France, comme l’indique l’Ademe.
On considère que l’énergie d’un logement produit en moyenne 1,7 tonne de CO2 par an et par habitant, en France. Ces chiffres prennent en compte l’énergie utilisée dans le logement (gaz, chaleur, électricité...), mais aussi les services associés au logement, comme le ramassage et le traitement des déchets.
Le chauffage est le premier poste de consommation d’énergie des logements français. Le premier geste à avoir est donc de jouer sur l’isolation thermique de son logement, afin d’éviter le plus de déperdition d’énergie possible. Si cela n’est pas immédiatement envisageable, la meilleure attitude est d’adopter une sobriété énergétique. Evitons de surchauffer nos logements, surtout lorsque nous nous absentons. Dans la mesure du possible, il convient de programmer son chauffage et de limiter la chaleur demandée à 19°C pendant la journée et 16°C au cours de la nuit.
Les appareils électroménagers sont également responsables de fortes dépenses énergétiques. Il convient donc d’utiliser les appareils les moins énergivores et uniquement lorsque nécessaire. Il faut également éloigner réfrigérateur et congélateur des sources de chaleur (four, radiateur…) Et choisir les programmes les plus économiques sur ses lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge…
Enfin, pensez à débrancher tous les appareils électriques qui ne sont pas utilisés. Ainsi, compenser ses émissions de CO2 n’est-il envisageable que dans la mesure où l’on réduit d’abord ses dépenses énergétiques.

Voir notre manifeste carbone
Forêt de Lanrivain, Bretagne
Votre futur plus vert

Devenir propriétaire d'arbres dans nos forêts pour réduire votre empreinte carbone

La première chose à faire pour réduire votre empreinte carbone est de réduire les émissions de vos vols. Ensuite, nous vous expliquons pourquoi vous pouvez devenir propriétaire d'arbres dans nos forêts :

biodiversity

Nous sommes des forestiers. Nous ne nous contentons pas juste de planter des arbres, nous en prenons soin tout au long de leur vie.

biodiversity

Nous entretenons nos forêts pour assurer l'absorption durable du CO2. Une forêt mal ou non gérée peut avoir un bilan carbone négatif, si le bois pourrit.

biodiversity

Nous favorisons la biodiversité. La forêt est un écosystème complet, dont la résilience nécessite la multiplicité des essences et des espèces

biodiversity

Vous faites partie de l'aventure ! Lorsque vous plantez un arbre avec EcoTree, cet arbre vous appartient et vous contribuez à l'absorption du carbone qu'il séquestre.

Forêt de Lanrivain, Bretagne
Les détails prosaïques

Comment EcoTree calcule les émissions de CO2 d'un logement

Coagou EcoTree
Forêt de Lanrivain, Bretagne

Pour pouvoir calculer les émissions de carbone liées à un logement, nous calculons l’énergie dépensée à travers l’utilisation d’électricité, de gaz et de fioul, qui sont les sources d’émissions de CO2 les plus courantes dans une habitation.

D’abord, pour calculer la consommation d’électricité, nous avons besoin de savoir si votre fournisseur est un fournisseur d’énergie classique, ou un fournisseur d’énergie verte. En effet, un fournisseur classique émet dix fois plus de carbone qu’un fournisseur d’énergie verte, pour la même consommation d’électricité (calculée en kWh) ! Ensuite, nous vous demandons d’indiquer si votre chauffage fonctionne au gaz ou au fioul - le fioul étant dix-sept fois plus énergivore que le gaz.

Une fois ces informations récoltées, nous pouvons estimer la consommation énergétique de votre logement. Pour cela, nous multiplions votre consommation d'électricité, de gaz et/ou de fioul (exprimée en kWh) par un coefficient multiplicateur établi et certifié par l’ADEME.

Nous additionnons ensuite vos différents postes de dépenses énergétiques ; et nous divisons ce chiffre par le nombre d’adultes habitant dans le logement : cela permet de connaître la consommation individuelle liée à votre habitation.

En route pour un voyage écologique

Vous avez des questions sur votre empreinte carbone

Nous sommes juste là, de l'autre côté de votre écran, tout disposés à répondre à vos questions sur le calcul de l'empreinte carbone de votre logement et les moyens qui sont à votre disposition pour la réduire.

Nous contacter