Pin laricio : description, caractéristiques & usages

Originaire de Corse, le Pin Laricio a été massivement planté en France et en Europe pour la qualité de son bois.

Pin laricio

Variété du pin noir, Pinus nigra subsp. laricio, var. corsicana se trouve dans de nombreuses forêts du continent, depuis les reboisements du XXe siècle. Ce bel arbre au port droit, remarquable par sa hauteur, fait la fierté de la Corse, où on raconte que les Phéniciens, grands navigateurs, venaient il y a plus de deux mille ans pour faire de ces arbres les mâts de leurs navires.

Pourquoi planter des Pins Laricio ?

Le pin laricio est une essence de lumière. Dans son aire naturelle, il occupe l’étage montagnard, entre 900 et 1800 mètres d’altitude. Il s’associe souvent au hêtre et au sapin sur les pentes qui sont exposées au nord, plus sombres et fraîches. Cette essence a besoin de beaucoup d’eau, 800 mm de pluie au minimum chaque année, et jusqu’à 1200 mm. Il se développe bien dans les sols granitiques ou sableux. Il n’exige pas une grande richesse minérale. Il ne peut pas vivre sur des sols compacts ou mouilleux ni sur le calcaire actif. Il lui arrive de développer la maladie des bandes rouges que causent deux champignons qui s’en prennent aux aiguilles, lorsqu’il manque de ventilation ou qu’il n’est pas installé au bon endroit. Nous sommes attentifs aux caractéristiques des stations forestières dans lesquelles nous le plantons.

Pin laricio - Description

Cet arbre a la réputation d’être le plus haut de France. Grâce à sa longévité exceptionnelle, il peut atteindre 50 mètres de hauteur. Sur l’Ile de Beauté, certains spécimens sont âgés de plusieurs siècles et on en a découvert sur des pics rocheux où ils ont résisté à tous les coups de foudre et un environnement hostile. Le pin laricio se distingue surtout par tronc élancé, son fût d’une grande rectitude, souvent dépouillé de branches basses, en raison d’une bonne aptitude à l’élagage naturel. Parfaitement étagées, ses branches hautes forment un houppier peu dense, conique. Son feuillage est de couleur gris-vert. Difficilement distinguable du pin laricio de Calabre, le corse a une écorce brun rougeâtre qui vire au gris argenté avec l’âge. Ses aiguilles sont souples et non piquantes, longues de 12 à 15 cm. Au mois de mai, il fleurit, et ses cônes ovoïdes d’un brun luisant portés sur un très court pédoncule sont matures à deux ans. C'est une espèce postpionnière nomade.

EcoTreeEcoTree

Pin laricio

Originaire de Corse, le pin laricio y occupe plus de 20 000 hectares. Mais, à la suite de plantations massives en Sologne, dans les Pays de la Loire, en Normandie, dans les Cévennes, le Nord-Est, les Alpes du Sud, il a colonisé une grande partie du continent. Et pour favoriser sa croissance hors de son aire d’origine, il a connu des améliorations à partir de vergers à graines dans le Lot.

Usages du bois du Pin Laricio

S’il pousse dans de bonnes conditions, le pin laricio de Corse produit avec régularité du bon bois. Il peut alors fournir de 5 à 10 m3/ha/an. On apprécie son bois pour la menuiserie. On l’utilise aussi dans la confection de parquets, de lambris, de charpente ; de contreplaqué et de lamelles destinées à être collées. Dans les montagnes corses, son bois de cœur est de couleur rouge brun. En plaine, la duraminisation (phénomène de transformation de l’aubier en bois de cœur) est plus réduite et plus tardive en cas de croissance rapide.

Symbolique du Pin Laricio

Dans l'Antiquité, le pin était l'arbre consacré aux dieux et déesses. Notamment à la déesse Cybèle, qui symbolisait la fertilité. Cybèle, la déesse-mère, la "Mère des dieux" se recueillait souvent sous un pin. Et celui-ci, par la volonté de Zeus, conservait toujours sa verdeur. C'est pourquoi, on le dit sempervirent.

Le Pin Laricio de Corse, qui fleurit en mai, peut être un cadeau original et écologique pour la Fête des mères. Durable, il embellit et refleurit chaque année pour la Fête des mères et le retour du printemps. Y a-t-il meilleure idée que d'offrir un arbre à celle qui vous a donné la vie ?