Calculez et réduisez les émissions de CO2 de votre vol

Calculer votre empreinte carbone

Comment calculer les émissions CO2 d’un vol ?

1

Pour estimer les émissions de gaz à effet de serre, et notamment le CO2, nous calculons la distance entre les deux aéroports, et en déduisons le kérosène nécessaire.

2

Puis nous rajoutons une quantité fixe de kérosène pour prendre en compte le décollage et l'atterrissage.

3

Cette masse de fuel est multipliée par un facteur fixe (de 3.1) pour estimer la quantité de CO2 émise

4

Puis cette quantité est répartie sur le nombre moyen de passagers par vol, en fonction de la charge correspondant à la classe. Pour en déduire la part de chacun.

1

Pour estimer les émissions de gaz à effet de serre, et notamment le CO2, nous calculons la distance entre les deux aéroports, et en déduisons le kérosène nécessaire.

2

Puis nous rajoutons une quantité fixe de kérosène pour prendre en compte le décollage et l'atterrissage.

3

Cette masse de fuel est multipliée par un facteur fixe (de 3.1) pour estimer la quantité de CO2 émise

4

Puis cette quantité est répartie sur le nombre moyen de passagers par vol, en fonction de la charge correspondant à la classe. Pour en déduire la part de chacun.

Tout d'abord

Trucs et astuces pour réduire vos émissions de carbone en avion

Bien entendu, le meilleur moyen de réduire ses émissions de carbone est de ne pas prendre l'avion. Mais le mieux étant l'ennemi du bien, considérons qu'il vous arrivera toujours de prendre l'avion, et faisons preuve d'imagination pour réduire son empreinte carbone !

réduire-son-empreinte
Voyagez en classe éco

Saviez-vous que voyager en première classe ou en classe business générait plus d’émissions de CO2 par voyageur ?

réduire-son-empreinte
Voyagez léger

Avez-vous songé que plus vos bagages sont légers, moins il faudra de kérosène pour les transporter ?

réduire-son-empreinte
Mangez local

Vous avez pris l’avion, certes. Mais vos aliments ont-ils besoin d’en faire autant ? Et pourquoi ne pas privilégier la nourriture locale ?

réduire-son-empreinte
Pensez durable

Vous êtes en vadrouille ? Tâchez de vous trouver un petit nid douillet mais respectueux de son environnement !

réduire-son-empreinte
Préférez des transports verts

En route vers l’aéroport, pensez à prendre les transports en commun ou à covoiturer !

réduire-son-empreinte
L'aventure... près de chez vous

Il existe des paysages magnifiques dans notre belle France. Inutile de traverser le globe quand l’aventure vous attend au coin de la rue !

réduire-son-empreinte
Prenez un vol direct

Tous ces décollages et ces atterrissages sont des dépenses de carburants inouïes. Évitez autant que possible les transits.

réduire-son-empreinte
Préférez les avions récents

Dans la mesure du possible, préférez voyager avec une compagnie qui investit dans des appareils récents, moins énergivores.

réduire-son-empreinte
Evitez les vols courts

Le décollage et l’atterrissage consomme le plus de carburant, donc les vols intérieurs et courts sont les plus gourmands en kérosène.

réduire-son-empreinte
Évangélisez

Parlez de votre action et il se pourrait que vous fassiez des émules.

réduire-son-empreinte
Laissez tomber l’avion !

Il existe souvent une solution alternative à l’avion. Quand c’est possible, optez pour le train ou le bateau.

réduire-son-empreinte
La tendance est à la visio !

Pour les trajets professionnels, privilégiez les visio-conférences.

L'équivalence d'une tonne de CO2
Non à la compensation

Comment être vraiment au clair avec sa conscience

Coagou EcoTree

Le terme même de compensation carbone pose problème. Chez EcoTree, nous savons qu'il est utopique de croire que nous pourrons totalement effacer notre empreinte carbone par une forme de compensation financière qui laisserait notre conscience en paix. C'est pourquoi nous avons décidé de proposer au plus grand nombre de participer activement à un futur plus vert. Individuellement, nous pouvons commencer par modifier nos habitudes. Et en agissant ensemble, nous pouvons faire un grand pas dans le bon sens.

Réduire son empreinte carbone est primordial dans la lutte que nous avons à mener contre le réchauffement climatique. Nous savons combien les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) induites par nos activités sont en partie responsables du changement climatique à l’oeuvre. Prendre l’avion, c’est ainsi contribuer à la génération d’émissions polluantes. À elle seule, l’aviation est responsable de 2 % des émissions mondiales de GES.
Chacun de nous est en effet l’équivalent d’une goutte d’eau qui, s’ajoutant aux autres gouttes d’eau, finit par produire des ruisseaux, puis des fleuves, et finalement un océan d’émissions de GES dans l’atmosphère.
L’objectif n’est pas de se passer totalement de l'avion, mais de restreindre son utilisation, et d’avoir conscience que c’est un mode de transport fortement émetteur de dioxyde de carbone, mais aussi d’oxyde d’azote. Les avions répandent également dans le ciel des cirrus (nuages de la haute atmosphère) à l’effet réchauffant. Nous ne cherchons donc pas tant à promouvoir une manière de compenser les émissions de CO2 de l’avion emprunté, que de réfléchir à l’impact environnemental de nos moyens de transport. On peut toujours procéder à un achat d’arbre en vue d’une compensation carbone, mais il reste préférable de réduire au maximum ses trajets en avion.

Voir notre manifeste carbone
Forêt de Lanrivain, Bretagne
Votre futur plus vert

Devenir propriétaire d'arbres dans nos forêts pour réduire votre empreinte carbone

La première chose à faire pour réduire votre empreinte carbone est de réduire les émissions de vos vols. Ensuite, nous vous expliquons pourquoi vous pouvez devenir propriétaire d'arbres dans nos forêts :

biodiversity

Nous sommes des forestiers. Nous ne nous contentons pas juste de planter des arbres, nous en prenons soin tout au long de leur vie.

biodiversity

Nous entretenons nos forêts pour assurer l'absorption durable du CO2. Une forêt mal ou non gérée peut avoir un bilan carbone négatif, si le bois pourrit.

biodiversity

Nous favorisons la biodiversité. La forêt est un écosystème complet, dont la résilience nécessite la multiplicité des essences et des espèces

biodiversity

Vous faites partie de l'aventure ! Lorsque vous plantez un arbre avec EcoTree, cet arbre vous appartient et vous contribuez à l'absorption du carbone qu'il séquestre.

Forêt de Lanrivain, Bretagne
Les détails prosaïques

Comment EcoTree calcule les émissions de CO2 d'un vol

Coagou EcoTree
Forêt de Lanrivain, Bretagne

Pour vous aider à mieux comprendre comment nous calculons les émissions de carbone liées à votre vol, prenons un exemple. Imaginons que vous ayez réservé un vol court d'environ 1000 km qui vous prendra deux heures. Nous ajoutons à tout vol 95 km de manoeuvres d'approche et de contournement. Sachant que 2.7kg de kérosène sont consommés chaque kilomètre, cela représente au total 2.95 tonnes de kérosène pour le vol (1095 km X 2,7 kg). Puis, nous ajoutons 1.1 tonne pour le décollage, l'atterrissage et l'attente au sol lorsque les moteurs chauffent. Au total, nous avons dépensé environ 4.01 tonnes de carburant.

A chaque kg de kérosène consommé par l'avion, ce sont 3,1 kg de CO2 qui sont relâchés dans l'air. Dans notre exemple, l'empreinte carbone de votre vol sera de 12,43 tonnes de CO2. 75% de cette somme totale est dégagée par le vol en lui-même, le quart restant, pour les phases de décollage et d'atterrissage. Sur les vols courts, nous estimons que 7% des émissions sont imputables au poids de l'appareil. Sur des vols long courrier, le poids de l'avion est responsable de 26% de la consommation de carburant. Pour ce qui concerne le vol qui nous sert d'exemple, 93% de l'empreinte carbone (11,56 tonnes) doit être partagée entre les passagers.

Si l'on considère que le vol court peut accueillir 150 passagers assis et que le taux de remplissage est de 82%, vous partagerez cette dépense de CO2 avec 122 autres passagers. Pour être tout à fait justes, nous appliquons un autre facteur qui prend en compte le fait que la première classe et la classe business occupent proportionnellement plus de place qu'un siège en classe économique. Et dans notre calcul d'émissions sur les long-courriers, nous prenons en compte le fait que la dépense de kérosène est plus importante au décollage, mais que, dans le même temps, elle est divisée par un plus grand nombre de personnes.

Pour conclure, un petit mot sur les émissions polluantes d'oxyde d'azote (NOx) qui sont également un gaz à effet de serre. Les arbres n'absorbent malheureusement pas ces gaz polluants qu'émettent les carburants des avions lors de leur combustion. Aussi, nous vous proposons de doubler le total de vos émissions de CO2, afin d'en absorber davantage, puisque les émissions de NOx ont un effet similaire sur le réchauffement climatique. C'est uniquement de cette manière que nous pouvons prendre en compte le calcul des émissions de NOx.

Sans NOx ajoutés, l'empreinte individuelle pour ce vol court est de 94kg de CO2.

En route pour un voyage écologique

Vous avez des questions sur votre empreinte carbone

Nous sommes juste là, de l'autre côté de votre écran, tout disposés à répondre à vos questions sur le calcul de votre empreinte carbone quand vous prenez l'avion et les moyens qui sont à votre disposition pour la réduire.

Nous contacter