Portrait de Sophie, jeune directrice de la com’

Portrait de Sophie, jeune directrice de la com’

Arrivée chez EcoTree en plein confinement, Sophie a relevé la gageure de prendre un poste crucial dans la start-up en ne connaissant ses collaborateurs que virtuellement. Depuis le mois de mai 2020, c’est elle qui est aux commandes de la communication, après un parcours riche qu’elle nous raconte ici.

De la communication institutionnelle à celle d’une start-up

“Avant d’arriver chez EcoTree, je travaillais dans un cabinet de com’ aux affaires publiques. C’était une manière de travailler très pyramidale. On me demandait de faire le métier qui m’était assigné, mais jamais plus. Il n’y avait presque aucune place pour la prise d’initiative. Chez EcoTree, c’est radicalement différent : on me demande de faire mon travail, mais de donner en plus de nouvelles idées, et de voir toujours plus loin. C’est très excitant ! Et le temps n’est pas du tout le même. Dans une institution, les nouvelles idées que l’on peut apporter sont très lentes à être intégrées et mises en place. Ce que je découvre, c’est que tout va très vite dans une start-up. Et que nous sommes toujours poussés à aller plus loin !”
C’est donc un poste assez différent qui a été proposé à Sophie Le Masne par Théo. “C’est le poste de rêve ! Là où je travaillais avant d’arriver chez EcoTree, il m’aurait été difficile d’être directrice de la communication, avant bien des années.”

Le riche parcours de Sophie

Avant de travailler dans ce cabinet, Sophie a mené des études de lettres et sciences politiques à Angers, puis elle a intégré une école de commerce à Marseille. “Mon stage de fin d’études, je l’ai fait dans l’édition, au Livre de Poche, puis j’ai baroudé.”
Avec une amie qui se trouvait en Inde, un autre au Vietnam, ils ont effectué un long périple au Sri Lanka. De retour d’Asie du Sud-Est, Sophie voulait travailler dans l’édition. “C’est un univers assez bouché. On m’a proposé soit de faire des stages, soit des remplacements de femmes parties en congé de maternité. J’ai préféré trouver un job alimentaire, qui m’a conduite à gérer les congés spectacles des intermittents.” 
C’est après cette nouvelle expérience que Sophie a été embauchée par le cabinet de com’ en affaires publiques. 

Chez EcoTree, Sophie trouve un travail qui a du sens

EcoTree, elle en avait entendu parler deux ans auparavant, au cours d’une croisière faite avec des amis, dont l’un connaissait bien la start-up. “Le concept m’a tout de suite interpellée. J’ai trouvé l’idée géniale et très originale. C’est un an plus tard, quand j’ai vraiment commencé à chercher un nouveau travail, que j’y ai repensé. J’ai alors appris que EcoTree cherchait à recruter quelqu’un à la communication et j’ai envoyé ma candidature. J’ai rencontré Théo, et en quinze jours c’était signé.”
Ce qui l’a guidée, c’est la volonté de trouver un travail ayant du sens. Sophie a grandi à Saumur où la nature est généreuse et la campagne à deux pas de la ville. “Ma grand-mère habite en Vendée, j’ai passé mon enfance à planter et tailler des arbres. Et je compte le scoutisme parmi les meilleures années de ma vie. C’est tout de même un projet incroyable, que d’envoyer des groupes d’enfants et adolescents en autonomie dans la nature. Le scoutisme enseigne le respect de la nature, la débrouillardise et l’harmonie avec les autres et l’environnement. Il permet aussi d’acquérir le sens des responsabilités, quand à quinze ans on se retrouve à diriger une équipe de filles dont la plus jeune a onze ans. Ensemble, nous avons accompli des choses incroyables !”
C’est donc aiguillée par la curiosité que Sophie a rejoint EcoTree sans pourtant connaître très bien l’univers forestier
“C’est un très bon moteur, que d’avoir à apprendre de nouvelles choses sur une filière passionnante, et d’avoir pour rôle de les faire connaître au plus grand nombre. Tout le monde aime les arbres et les forêts, mais peu de gens connaissent vraiment ce monde de l’intérieur. C’est ce que j’ai à coeur de transmettre, maintenant que j’ai assimilé un certain nombre de connaissances. Aujourd’hui, l’enjeu est digital, mais c’est pour servir la croissance et la bonne gestion des forêts. Il y a beaucoup à faire pour faire mieux connaître la filière forêt-bois.”
Et c'est précisément à quoi Sophie s’emploie. 
 

Articles similaires
Quelle est l’utilité des moustiques dans la nature ?
Quelle est l’utilité des moustiques dans la nature ?

Le moustique n’est certainement pas le meilleur ami de l’homme, on dit même qu’il est l’animal qui cause le plus de morts chez l’être humain. Toutefois, les services écosystémiques des moustiques sont indéniables, et puisqu’il semble impossible d’éradiquer les espèces les plus invasives et les plus agressives de moustiques, comme le moustique-tigre, tâchons de comprendre leurs caractéristiques et d’apprendre ce qu’ils...

Lire la suite

Portrait de Charlotte, commerciale d’EcoTree
Portrait de Charlotte, commerciale d’EcoTree

Mère de quatre enfants, Charlotte travaille comme assistante commerciale pour l’équipe commerciale d’EcoTree depuis le mois de novembre 2019. Après avoir mis sa carrière en pause pendant sept ans pour se consacrer à l’éducation de ses enfants, EcoTree lui a donné l’occasion de reprendre un travail qui la passionne.

Lire la suite

MESE remercie ses délégués avec des arbres
MESE remercie ses délégués avec des arbres

La Mutuelle d’Entreprise Schneider Electric (MESE) s’est engagée à réduire son impact carbone depuis plusieurs années, et décide d’offrir des arbres à ses délégués qui arrivent en fin de mandat. Parce que le bien-être des hommes et des femmes passe d’abord par celui de l’environnement, comme nous l’explique Alain Billiemaz, président du conseil d’administration de MESE

Lire la suite

L’enjeu des dramatiques feux de forêt en Sibérie
L’enjeu des dramatiques feux de forêt en Sibérie

Depuis plusieurs mois, la forêt boréale de Sibérie est en feu, et le monde assiste impuissant à cette tragédie qui se répète désormais d’année en année. Selon Greenpeace, 19 millions d’hectares de forêts sont déjà partis en fumée depuis le début de l’année, dont 10 millions à cause d’incendies. Bien que le gouvernement russe minimise l’ampleur des dégâts, ces millions d’arbres qui partent en fumée révèlent l’un des terribles...

Lire la suite

choisir la confiance

Garanties d'EcoTree

Conformité financière

Nous sommes enregistrés auprès de l'autorité des marché financiers (AMF).

Un impact écologique vérifié

Nos calculs de capture du carbone sont officiellement vérifiés.

100% durable

Nos forêts sont assurées, certifiées et gérées durablement.