Face aux tempêtes, tous les arbres ne sont pas égaux

Lors d’une tempête, certains arbres tombent, d’autres pas, car tout dépend de la gestion forestière.


Chargée de partenariats entreprises
Face aux tempêtes, tous les arbres ne sont pas égaux

Lors d’une tempête, certains arbres tombent, d’autres pas, voici pourquoi.

La tempête Ciara a secoué l’Europe ces derniers jours. Nous avons déploré plusieurs morts, et un grand nombre d’arbres sont tombés. Il ne s’agit pas que d’arbres malades. Tous les arbres, pourrions-nous dire, sont susceptibles de céder face à de fortes bourrasques de vent. Tous, mais pas dans n’importe quelle circonstance.

La taille de l’arbre compte

Hêtres, épicéas, pins, chênes, arbustes, jeunes pousses ou vieux arbres, tous peuvent céder lorsque les vents sont violents. Lorsque le vent atteint une certaine puissance, l’effet est mécanique sur les arbres. Quand ceux-ci atteignent 40 ou 50 mètres de haut, ils rompent, à défaut de pouvoir plier. C’est donc une question de hauteur, mais aussi de profondeur des sols. Lorsque l’enracinement est moins profond, l’arbre est moins bien accroché et résiste moins bien. Si, en outre, le sol a été détrempé par la pluie, l’arbre aura encore moins de tenue au sol, et le risque de chablis est accru. En ce qui concerne les résineux dont la cime se charge d’eau, l’effet levier est même plus important.

L’effet lisière en cause

Lorsqu’une forêt est dense et que sa canopée est en bon état, la vitesse du vent au sol est réduite. On appelle lisière la zone de transition entre deux terrains abritant des espèces d’arbres différents, au sein d’une même forêt. Celle-ci laisse plus d’espace aux vents pour s’engouffrer, facilitant la chute de ceux qui ont poussé dans cet espace.
La forme de la lisière est donc primordiale, pour éviter les chablis. Lorsqu’elle est progressive, la turbulence du vent au contact de la forêt est atténuée. Mais quand elle est abrupte, les dégâts causés par les vents peuvent être considérables dans le peuplement forestier.
Les arbres qui ont eu l’habitude d’une exposition au vent développent un enracinement profond, si le terrain le leur permet, tandis que ceux qui sont exposés d’un seul coup n’auront pas eu le temps de s’enraciner profondément.

EcoTree prend en compte les risques de tempêtes dans ses forêts

Les tempêtes, mais aussi le changement climatique, sont autant d'aléas naturels inhérents à la propriété forestière, dont il faut avoir conscience, et que personne ne peut maîtriser. Pour autant, chez EcoTree, nous avons mis en place tout ce qui est en notre pouvoir pour limiter ces risques. D'abord, nous cherchons à adapter les essences au changement climatique, et à les diversifier ; à favoriser la gestion en futaie irrégulière et la régénération naturelle. Nous nous attelons également à conserver les lisières forestières en identifiant les couloirs à vent.
Ensuite, nous proposons des arbres dans de nombreuses parcelles situées à différents endroits afin de diluer encore le risque de pertes. Mais lorsque vous devenez propriétaire d'un ou plusieurs arbres, vous participez à la mise en valeur de tout un massif forestier.
Vous contribuez ainsi au développement et à la préservation d’un écosystème. Plus les arbres sont adaptés à leur milieu et plantés dans une optique de résilience écologique, plus ils ont de chances de vivre longtemps et de se développer dans les meilleures conditions possibles.
C’est pourquoi il est essentiel que les forêts soient administrées et gérées en tenant compte des évolutions climatiques, des risques naturels potentiels, et du principe selon lequel plus il y a de diversité plus la résilience est forte, plus la résistance naturelle est, par conséquent, puissante.

 

choisir la confiance

Garanties d'EcoTree

AMF
Conformité financière

Nous sommes enregistrés auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).

BV
Un impact écologique vérifié

Nos calculs de capture du carbone sont officiellement vérifiés.

PEFC
100% durable

Nos forêts sont assurées, certifiées et gérées durablement.