Portrait de Clara, jeune commerciale passionnée de sylviculture durable

Clara, passionnée de forêts, de développement durable et d'entrepreneuriat social, a rejoint les équipes commerciales d’EcoTree à l’automne 2021. Découvrez son parcours.

Camille Francois

Chargée de communication
Portrait de Clara, jeune commerciale passionnée de sylviculture durable

En rétrospective, le fil rouge de la vie de Clara, ce sont les arbres. Ça ne semble pourtant pas forcément aller de soi pour une Sévrienne qui a grandi à deux pas de Paris. Sa maison d’enfance, construite littéralement autour d’un érable, ou ses nombreuses balades dominicales au Parc de Saint-Cloud la prédestinaient peut-être à ne jamais s’éloigner des arbres… Toujours est-il que dans ses études comme dans son travail, Clara a toujours fini par y revenir. Aujourd’hui, elle travaille au sein de l’équipe commerciale d’EcoTree et est ravie d'œuvrer sur un sujet qui l’intéresse tant.

Clara, une étudiante internationale engagée

“J'étais au lycée international de Sèvres, en section européenne. Beaucoup de mes amis étaient en section internationale et m'ont encouragée à postuler sur UCAS, la plateforme d’admission post-bac du Royaume-Uni. C'est donc comme ça que j'ai fait un bachelor en Angleterre, à Northampton, en entrepreneuriat (social) et audiovisuel”. Dès sa première année, elle s’engage avec Ashoka, une organisation qui cherche à résoudre des problématiques environnementales et sociales, une expérience transformatrice pour Clara, qui oriente toutes ses études en conséquence, jusqu’à poursuivre un master en développement durable et business à l’Université britannique de Leeds. 


Clara rédige son mémoire sur un sujet controversé mais nuancé

Dans le cadre de son mémoire de master, son intérêt pour l'alimentation durable la porte à se pencher sur la perception des consommateurs sur l’huile de palme. Clara découvre alors le sujet complexe des plantations de palmiers à huile. “La culture des palmiers et la production d'huile de palme ont été établies pour pallier la déforestation liée à la production de caoutchouc. Sa production n’est pas forcément mauvaise d’un point de vue social ou environnemental par rapport à d’autres alternatives. Tout n’est pas blanc ou noir, il faut voir la nuance…”. Ce mémoire est un élément déclencheur du reste de sa carrière. Au détour d'une soirée, une conversation à propos de forêts tropicales avec son parrain, un ami du directeur de Nutella, lui donne l’opportunité d'intégrer Ferrero dans une équipe spécialisée dans le développement durable de l’huile de palme au Luxembourg. Une expérience très formatrice pour la jeune anglophile qui a ainsi l'occasion de travailler avec des acteurs tels que l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ou encore avec Earthworm foundation et Airbus, sur la surveillance par satellites des forêts tropicales, des plantations de palmiers à huile et leur traçabilité.


Les premiers pas de Clara chez EcoTree

Un an plus tard, lorsqu’il est temps pour Clara d’aller explorer d’autres horizons, elle découvre EcoTree en naviguant sur le site Welcome to the Jungle. Si elle hésite tout d’abord à travailler une nouvelle fois dans les forêts, elle postule tout de même, et après son entretien, finit complètement convaincue de vouloir y travailler. 
“Je me dis que je travaillerai sur d’autres sujets que la foresterie plus tard, mais que je veux absolument travailler chez EcoTree maintenant. Il y a tellement à faire, ça grandit si vite ! Ils se développent sur la préservation de la biodiversité en parallèle des enjeux sur le carbone, ils se développent aussi sur des projets de biodiversité marine, zones humides et ripisylves… ”

Quant à son travail de commerciale, bien qu’aient persisté quelques doutes en elle dans les premiers temps quant au fait de travailler dans la vente, Clara a vite été convaincue que ça lui correspondait. “Je me suis vite rendu compte qu’être commerciale chez EcoTree, ce n'est pas du tout être commerciale au sens habituel. Oui, je vais mettre en place des partenariats, échanger avec des entreprises toute la journée... Mais je leur propose des projets qui sont vraiment concrets, où il y a tout un suivi derrière, une vraie avancée. Je peux voir l'impact du soutien financier de chaque entreprise sur un projet. Je pense que c'est le meilleur poste de commerciale que je puisse avoir dans ce sens-là, puisque ce n'est pas que du commercial.”

 
Apprendre, observer, photographier


Chez EcoTree, Clara apprécie également les mini-formations. “On apprend tellement grâce à tout le monde. Est-ce que j’aurais pu imaginer que Pierre-Alexandre, qui s'occupe d’un logiciel de gestion client, soit incollable sur les abeilles et puisse me raconter comment les abeilles essaiment ? Non ! Et bien ça c’est exceptionnel, c’est ce que j’apprécie, il y a vraiment une cohésion sur une multitude de sujets différents. Et l’accent est toujours mis sur la bienveillance, à tous les stades de notre formation.”
 
Le goût de l’apprentissage qu’a Clara est aussi lié à son don de l’observation. “Je parle beaucoup, je pose beaucoup de questions, mais j’adore observer. C’est indispensable à ma passion : la photographie !” Si le grand ciel bleu de la Méditerranée ne l'enthousiasme guère, elle lui préfère de loin “les bords de mer des contrées reculées, à la fois paisibles et sauvages, comme en Ecosse où la nature se révolte”. Cela lui permet aussi d’allier sa passion de la photographie et son intérêt pour les sports d’eau en un seul lieu. Après avoir un peu baroudé en Europe, pendant ses vacances, Clara préfère maintenant partir à la découverte des endroits inexplorés de France. Et pourquoi pas continuer à photographier des arbres et des forêts, pour celle qui ne s’en est finalement jamais trop éloignée…