2 oct. 2019

Fontainebleau forêt d’Exception : un nouveau contrat de projet

Première forêt publique labellisée « forêt d’Exception », la forêt de Fontainebleau s’est vu conférer un nouveau contrat de projet.

Pierre-François Dumont Saint Priest
Pierre-François Dumont Saint PriestDirecteur Général Délégué
Fontainebleau forêt d’Exception : un nouveau contrat de projet

A la fin du mois d’août, la forêt de Fontainebleau, qui fut la première forêt publique labellisée « forêt d’Exception » en juin 2013, s’est vu conférer un nouveau contrat de projet. Désormais, la forêt qui accueille chaque année des millions de visiteurs sera aussi un laboratoire d’études sur le changement climatique.

Qu'est-ce que le label « forêt d’Exception » ?

Le label forêt d’Exception s’inscrit dans une démarche nationale de développement économique local, de valorisation du patrimoine, de recherche scientifique et de protection de la biodiversité. Depuis 2008, ce sont dix-sept forêts domaniales qui ont été choisies sur tout le territoire pour participer à ce programme. Le label apporte donc à ces forêts un réseau de référence en matière de gestion durable du patrimoine forestier ; par ailleurs, il fédère les acteurs du développement économique local et la mise en valeur du patrimoine naturel.

Adapter les forêts au changement climatique

Le département de la Seine-et-Marne, la région d’Ile-de-France, l’ONF et le comité de pilotage Forêt d’Exception sont donc main dans la main pour accompagner la forêt de Fontainebleau vers son nouvel objectif. Celui-ci se décompose en deux lignes majeures pour l’ONF : adapter les forêts au changement climatique et renouveler les peuplements forestiers, l’un et l’autre étant corrélés, mais pas seulement.

Cet été la sécheresse a été particulièrement virulente en France, et ce phénomène tend à se renouveler de plus en plus souvent. La forêt de Fontainebleau, comme d’autres forêts françaises, en a subi les conséquences. De nombreux peuplements sont fragilisés et l’ONF a pris acte de la modification profonde qui affecte le climat hexagonal. La gestion forestière doit donc s’y adapter.

« Les dérèglements climatiques appellent les forestiers à innover, à diversifier les essences, à accompagner la nature pour produire des forêts plus résilientes. Les forestiers ont besoin du soutien des pouvoirs publics pour relever ces défis », a expliqué le directeur général adjoint de l’ONF François Bonnet le 29 août, lorsque le nouveau contrat de projet a été signé. Avant d’ajouter que la forêt de Fontainebleau aurait pour vocation, de « devenir, dans ce contexte du changement climatique, un laboratoire de gestion forestière adaptative. »

Quelles actions mener contre le réchauffement climatique ?

Une stratégie paysagère à l’échelle du massif doit pour cela être définie par l’ensemble des parties prenantes. Mais ce n’est pas tout : « au-delà de la prise en compte des dépérissements sur les peuplements et la biodiversité qu'ils abritent, l'ONF et ses partenaires entendent généraliser l'utilisation du drone, outil innovant qui permettra notamment de mieux lutter contre les feux de forêts. Afin d'assurer à cette forêt un avenir durable, l'ONF et ses partenaires prévoient également de renforcer leurs actions au service du nécessaire équilibre forêt-gibier, de la protection des sols et de la diversité des habitats en maintenant les milieux ouverts. »

Enfin, parmi les actions qui sont au programme se trouve également la lutte contre les dépôts d’ordures, alors que 50 000 litres de déchets sauvages ont été retirés de cette forêt par l’ONF et le SMICTOM (syndicat de collecte des ordures ménagères) en août 2019.

L’adaptation des forêts aux décennies qui viennent passe aussi par un apprentissage du respect de la nature.

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

BlogUn quiz pour tester vos connaissances environnementales à l'occasion de la Journée de la TerreLéa Toulet15 avr. 2024
BlogQuel est le rôle des vers de terre dans le sol ?Louise Bouchardy28 mars 2024
BlogQuelle est la différence entre la grenouille et le crapaud ?Suzanne Sinniger4 mars 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

53Arbre2920%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/29975171525cffa6ac400a830e26cf86373eb387.jpegChêne SessileÂge : 55 à 60 ans Forêt de Ruillé 72https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-ruillehttps://ecotree.green/offres/72-sarthe/foret-de-ruille/chene-sessile/53
Âge : 55 à 60 ans
Forêt de Ruillé
Sarthe, Pays de la Loire
2751Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/05/26e4d3c7df5f6180e098a7ecf8de3c7ee5d83283.jpgDouglasFutaie irrégulière Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/douglas/2751
Douglas 18 €
Âge : 25 à 30 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est
3242Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/8931b3cbc83d13687b1b411f16241419fb5aac14.jpegChêne SessileFutaie irrégulière Forêt d'Ajoux 7https://ecotree.green/offres/foret/ajouxhttps://ecotree.green/offres/7-ardeche/ajoux/chene-sessile/3242
Âge : 0 à 2 ans
Forêt d'Ajoux
Ardèche, Auvergne-Rhône-Alpes

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres