31 janv. 2019

La sécheresse modifie l’anatomie des arbres

L’anatomie des arbres se modifie en cas de sécheresse prolongée, comme l'ont prouvé des expériences menées dans des régions tropicales.

Responsable Marketing & Croissance B2C
La sécheresse modifie l’anatomie des arbres

Ce sont des expériences menées dans des régions tropicales qui permettent de l’affirmer : l’anatomie des arbres se modifie en cas de sécheresse prolongée. La revue "Ecology and Evolution" en a publié les résultats.

La science démontre l'adaptation des arbres aux conditions climatiques

Les données scientifiques de l’étude menée par un groupe de chercheurs sur des parcelles de végétation destinées à cet effet devraient permettre de prévoir la façon dont le changement climatique agira sur les forêts tropicales. « Les arbres des forêts tropicales jouent un rôle important dans le bilan hydrique de la planète » a rappelé David Y. P. Tng, l’auteur principal de l’étude. « Chaque arbre agit comme une fontaine, puisant l’eau dans le sol et l’extrayant vers l’atmosphère. Un seul grand arbre mature peut brasser plus de 100 000 litres d’eau par an. Une forêt est donc très importante pour le maintien du climat local. »

Des périodes de sécheresse mal vécues par les arbres

Cela ne nous surprend malheureusement pas beaucoup : les arbres supportent assez mal une période de sécheresse prolongée. C’est d’autant plus perceptible dans les zones tropicales où les arbres sont habitués à une importante disponibilité en eau. Lorsque celle-ci vient à manquer au cours de longues périodes, des détériorations apparaissent, qui peuvent être dramatiques.

Il peut s’agir d’un simple ralentissement de la croissance, mais, dans le pire des cas, d’un effondrement à grande échelle de l’écosystème. Quoi qu’il en soit, l’influence est notable sur le cycle du carbone et sur le cycle de l’eau, et affecte tout le climat mondial.

L’adaptation des arbres est limitée

Les expériences qui ont été menées par les chercheurs in situ, en créant un état de sécheresse artificielle pendant deux ans, ont prouvé que l’anatomie des arbres soumis au manque d’eau se modifiait. Les modifications ne sont pas les mêmes selon les espèces. Chez certaines, les vaisseaux situés dans le bois, qui servent au transport de l’eau du sol vers les feuilles, sont devenus plus petits ou moins nombreux. Chez d’autres, les feuilles et les tissus formant le bois sont devenus moins épais et plus riches en fibres. Dans une certaine mesure, les arbres matures s’adaptent au manque d’eau. Néanmoins, les chercheurs pensent que cela ralentirait le transport d’eau du sol vers l’atmosphère, car l’arbre restitue moins d’eau pour se protéger. A terme, cela devrait provoquer un ralentissement du cycle hydrologique local, qui affectera lui-même le couvert végétal.

Nous entrerions dans une boucle de rétroaction positive, la végétation finissant par être victime de ses propres effets de défense. Par conséquent, les changements anatomiques observés chez les arbres ne seraient efficaces qu’à court terme.

Il faut absolument agir pour freiner le changement climatique !

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

BlogInvestir dans les EnRLyna Boussena16 mai 2024
BlogRestauration de tourbières à Dahner Felsenlandschaft, AllemagneJulia WIENBERG1 mai 2024
BlogPlantations dans la forêt du SyndicatLéa Toulet24 avr. 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

5031Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/b8ec8531717785d6083deea60ccaa53b48002bc4.jpegChêne PubescentFutaie irrégulière Forêt de la Salle 88https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-la-sallehttps://ecotree.green/offres/88-vosges/foret-de-la-salle/chene-pubescent/5031
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de la Salle
Vosges, Grand Est
5006Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/05/6fae49b1f0cc36a2896b232e85bf6c1880475d3b.pngAulne GlutineuxFutaie irrégulière Forêt de la Salle 88https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-la-sallehttps://ecotree.green/offres/88-vosges/foret-de-la-salle/aulne-glutineux/5006
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de la Salle
Vosges, Grand Est
4989Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/40c8255881e873acc01b445fdbe86c90a6515c22.jpgÉrable à feuilles d'obierFutaie irrégulière Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/erable-a-feuilles-d-obier/4989
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres