Blog

Nouvelles de nos forêts, événements, vie de l'équipe EcoTree

Il faut entretenir les forêts de France

Il faut entretenir les forêts de France

Ce n’est pas tout de planter des arbres et de voir s’étendre les surfaces forestières dans notre pays. Il faut aussi s’en occuper, en prendre soin et les protéger. Car, plus elles croissent, plus les dangers les menacent. Une forêt utile est une forêt entretenue.

L’essor des forêts françaises à l’époque moderne date de la fin du XIXe siècle. Pour des raisons écologiques et économiques, l’Etat a incité au reboisement massif du territoire français. La révolution industrielle avait laissé des marques. L’Etat français, comme à plusieurs reprises au cours de son histoire, a pris conscience dès les années 1880 de l’importance économique et industrielle du bois. Il a voulu reboiser, et même plus qu’il ne pouvait, et même en des lieux qui n’avaient jamais connu d’arbres. Tout au long du XXe siècle, cet élan de reboisement a perduré, ponctuellement stoppé par les deux guerres mondiales. Tant et si bien qu’aujourd’hui, la Gaule est plus chevelue que jamais, ce qui ne présente pas que des avantages. C’est notamment la thèse de l’universitaire Martine Chalvet.

Pourquoi reboiser ?

Tout au long du XIXe siècle, la nostalgie d’un ordre idyllique perdu a présenté la forêt comme un espace naturel sauvage éloigné de la cupidité et du cynisme des hommes. La forêt était parée de toutes les vertus. A la fin du siècle, l’hygiénisme a donné de nouveaux arguments à l’idée selon laquelle il fallait des espaces sauvages et naturels pour le bien des hommes. Loin des villes polluées par l’industrie et encombrées de miasmes, les forêts permettraient de guérir de nombreux maux, d’échapper au stress, de s’extraire du mal moral de la civilisation. Ajoutons à cela le développement des techniques agricoles qui permirent de produire mieux sur moins de terre, et l’on comprendra pourquoi les espaces boisés s’étendirent. On les laissa prendre une place qu’ils n’avaient pas eue depuis mille ans.

L’exode rural que connut la France entre la fin du XIXe siècle et la fin de la seconde guerre mondiale furent également favorables au développement des forêts. Comment ne pas s’en réjouir ?

Que faire des forêts ?

Cependant, la France a en partie raté le virage de l’exploitation industrielle du bois au XXe siècle. L’usage de nouvelles énergies comme le gaz, l’électricité et le pétrole a définitivement ruiné les exploitations traditionnelles de bois. A partir des années 1930, l’Etat a incité au reboisement dans une optique industrielle. Le reboisement a fonctionné mais l’industrie du bois a eu du mal à se relever. Elle n’est toujours pas assez compétitive. En cause, le morcellement des forêts privées qui représentent 75% de la surface boisée en France. Trop peu rentables, la plupart des parcelles sont à l’abandon, ce qui est pire que tout.

Il faut entretenir nos bois

« Dans le domaine environnemental, la progression des bois se révèle paradoxalement peu favorable à la bonne santé des forêts. « Délivrées » de toute intervention humaine, les réserves biologiques ont permis d’établir des vérités qui vont à l’encontre des idées reçues. Livré à lui-même, un bois se dégrade. Il s’embroussaille avec des peuplements denses et impénétrables et devient rapidement inhospitalier, fermé et surtout vulnérable », écrit Martine Chalvet.

Une forêt sous-exploitée et non entretenue est très sensible aux accidents climatiques. Le nombre d’incendies que l’on déplore chaque été dans le sud de la France est à mettre sur le compte d’un développement non maîtrisé des forêts. Les forêts non gérées sont aussi beaucoup plus vulnérables aux insectes ravageurs et aux bactéries tueuses. En Corse, la châtaigneraie a failli disparaître. Elle a été en partie sauvée par l’épandage d’insectes combattant la micro guêpe chinoise qui cause des ravages. Mais cela a coûté une fortune. Et c’est parce que la châtaigneraie a été abandonnée par les hommes, que l’on déplore ce qui lui arrive. La châtaigneraie est un verger, non une forêt. Laissée à l’état sauvage, elle se dégrade et de nombreux risques la menacent. C’est un exemple parmi d’autres.

La tempête de 1999 a mis en évidence de manière encore plus frappante ce qui peut arriver dans des forêts trop peu entretenues. Au bout du compte, ne pas entretenir les forêts coûte extrêmement cher à la collectivité et met en danger la population. Sans compter que les forêts vieillissantes et laissées à l’abandon captent assez peu de CO2.

C’est pourquoi EcoTree rachète des forêts pour les entretenir et les exploiter.

Articles similaires
Le papier est-il mauvais pour l’environnement ?
Le papier est-il mauvais pour l’environnement ?

La fabrication du papier pollue l'environnement et contribue à la déforestation, tandis que le numérique sauve la planète. Voici une idée reçue dont nous devons nous méfier. Convaincues de cette fausse bonne idée, la plupart des entreprises privilégient l’envoi par courrier électronique et la plupart de nos données se retrouvent dans un cloud, dont nous ignorons souvent ce qu’il est. Pourtant, le stockage et les échanges...

Lire la suite

Que fait notre gestionnaire forestier au printemps ?
Que fait notre gestionnaire forestier au printemps ?

En ce début de printemps, vous souhaitez sans doute savoir ce qui se passe dans vos forêts ? Nous nous sommes donc entretenus avec notre gestionnaire forestier. Il nous a parlé de son travail, nous a confié ses espoirs et ses attentes. Nous a parlé des forêts !

Lire la suite

Bois : des chantiers remarquables
Bois : des chantiers remarquables

D’étonnantes constructions en bois prouvent, s’il était besoin, l’inépuisable richesse de cette ressource. La France dispose de bois de qualité et de forêts cultivées de différentes manières, mais aussi d'artisans curieux, qui ne craignent pas de se frotter aux techniques ancestrales. Promenons-nous dans le passé.

Lire la suite

Un arbre une histoire : portrait de l'équipe d'EcoApp Média, propriétaire d'un chêne sessile avec EcoTree
Un arbre une histoire : portrait de l'équipe d'EcoApp Média, propriétaire d'un chêne sessile avec EcoTree

EcoTree a rencontré les fondateurs d'EcoApp Média, une page Facebook qui propose des défis simples et ludiques pour réduire son impact environnemental et partage une actualité positive et entraînante. Derrière ce média collaboratif, trois étudiants en école d’ingénieur à Lille, qui ont adopté un chêne chez EcoTree.

Lire la suite

Services & Garanties EcoTree

Paiements sécurisés

Paiements sécurisés
Stripe - SEPA

Service client

Service client
Satisfait ou remboursé
24h/24 & 7j/7

EcoTree & l'AMF

EcoTree & l'AMF
EcoTree est enregistré auprès de l’AMF sous le numéro D-18-01 en tant qu’intermédiaire en biens divers

Gestion durable

Gestion durable
Toutes nos forêts sont gérées durablement, certifiées et assurées.