Planter un arbre pour chaque examen réussi ?

Planter un arbre pour chaque examen réussi ?

C’est une tradition philippine remise au goût du jour qui nous en donne l’idée. Et si, pour chaque diplôme obtenu, nous plantions au moins un arbre ! Ce serait une très belle manière de remercier la nature de ses dons et de célébrer l’avenir.

Un dicton portugais dit que pour avoir réussi sa vie, il faut avoir eu un enfant, planté un arbre et écrit un livre. Parce que ces trois actes sont porteurs de sens et d’avenir. C’est ce qui a donné aux parlementaires philippins le désir de formaliser une tradition, en suggérant que chaque nouveau diplômé plante dix arbres. De cet élan découle un espoir pour l’avenir et une volonté de contribuer à endiguer la hausse des températures et les effets du réchauffement climatique.

Si l’on ne comptait que les bacheliers, ce serait plus de 675 000 arbres qui auraient été plantés cet été en France ! Les Philippins ont une ambition bien plus élevée, mais leur Etat est également beaucoup plus dégradé que le nôtre, et souffre d’une déforestation cruelle. Les promoteurs de la loi estiment que 525 milliards d’arbres pourraient ainsi être plantés en une génération, si celle-ci adhérait au projet.

Ainsi, même en estimant que seulement 10% des arbres plantés atteindront l’âge adulte, cela représenterait 525 millions de nouveaux arbres, essentiellement plantés dans les mangroves, dans des forêts existant déjà, dans des aires protégées, d’anciens sites militaires ou industriels désaffectés…

Adapter les essences en fonction des lieux

Bien entendu, la France ne peut nourrir de telles ambitions. Elle n’a pas non plus les mêmes problématiques à résoudre. Mais nous pourrions très bien imaginer que chaque nouveau diplômé s’engage à planter un arbre dans une forêt de France vieillissante ou dans une forêt étrangère qui en aurait besoin. Il est bien entendu essentiel que chaque arbre planté soit sélectionné en fonction du terrain où il prendra racine : sol, conditions hydriques, ensoleillement, altitude…

Enfin, on ne peut pas mettre de côté l’aspect éducatif d’une telle entreprise car, si certains ont déjà été largement rendus sensibles aux problématiques climatiques, d’autres en sont encore fort éloignés. Il est certain que nous n’avons pas en France de si terribles zones de déforestation qu’aux Philippines, mais il est essentiel de regarder plus loin que le bout de notre nez. Car les bouleversements climatiques sont l’affaire de tous !

Services & garanties van EcoTree

reassurance.paiements_securises.titre

Veilige betalingen
Stripe - SEPA (€)
iDeal

Klantendienst

Klantendienst
Tevreden of terugbetaald
24/7

Avis Vérifiés
Compliance

Compliance
EcoTree is bij het AMF onder het nummer D-18-01 geregistreerd als makelaar in diverse goederen.

DUURZAAM BEHEER

DUURZAAM BEHEER
Al onze bossen zijn verzekerd, gecertificeerd en duurzaam beheerd.