Blog

News from our forests, events, the life of the EcoTree team

Focus sur les arboretums

Focus sur les arboretums

Lieux plantés d’arbres, les arboretums sont des pépinières spécialement dédiées à la culture expérimentale d’arbres ou d’arbustes d’essences diverses. Héritiers d’une époque, certains arborétums n’ont plus de vocation scientifique mais persistent sous forme de jardins d’agrément. Bonheur garanti !

L’arboretum est un jardin botanique, généralement conçu comme un jardin paysager. De manière générale, il présente de nombreuses espèces d’arbres et de plantes sous forme de collections thématiques. Le plus ancien arboretum au monde est né avant que Christophe Colomb découvre l’Amérique. En 1492, l’existence de l’arboretum de Trsteno en Croatie est attestée. En France, il aura fallu attendre le mitan du XVIIe siècle pour que soit créé le premier arboretum scientifique par Duhamel de Monceau, un officier de la marine. Celui-ci avait rassemblé une importante collection d’arbres d’Europe et d’Amérique du Nord. Créé en 1804, l’arboretum de Balaine est le plus ancien parc privé de France.

Fonctionnement

Dans un arboretum, qui a pour mission de faire découvrir diverses essences d’arbres et de plantes ligneuses, chacun doit être spécifiquement présenté. Il existe des arboretums de conservation, qui ont pour rôle de préserver et sauvegarder des essences menacées de disparition. Un véritable arboretum possède également une graineterie. Par ailleurs, ces jardins botaniques sont généralement ouverts au public, constituant comme des « musées d’arbres ».

On peut distinguer quatre catégories d’arboretums :

  • L’arboretum de collection générale, qui rassemble un maximum d’espèces mondiales représentées par un nombre limité d’individus.
  • L’arboretum forestier, dont la collection d’espèces est moins étendue, mais dont le nombre d’individus de chaque espèce est plus conséquent. Son objectif est de tester et de comparer le comportement forestier de nouvelles espèces introduites dans une région donnée.
  • L’arboretum à thème, qui rassemble diverses variétés d'une même espèce, afin de constituer un conservatoire de la diversité d'une espèce.
  • L’arboretum paysager, qui est un jardin de collection dont la dimension esthétique est primordiale.

Quelques exemples d’arboretums

L’arboretum de Versailles-Chèvreloup fait partie intégrante du domaine royal de Versailles. Depuis près d'un siècle, le Muséum national d'Histoire naturelle y développe un véritable musée vivant de l'arbre. Il rassemble 2500 espèces végétales sur 200 hectares. Il est organisé en zones américaine, asiatique, européenne et horticole. Outre les arbres magnifiques qu’il présente, on aura tout loisir d’y admirer une riche faune locale (oiseaux, lapins, faisans, hérissons, renards, parfois chevreuils et sangliers, fouines et martres) et des œuvres photographiques d’artistes passionnés de nature et d’environnement.

L’arboretum d’Harcourt, dans l’Eure, se place dans un vaste domaine, qui est propriété du département, où l’on peut également admirer un château des XIIe et XIVe siècles, ainsi qu’une forêt mosaïque. L’arboretum, quant à lui, se présente comme l’un des plus riches de France. Il se compose de plus de 500 espèces dont certains spécimens, âgés de 150 à 200 ans, mesurent plus de 40 mètres de haut.

L’arboretum national des Barres, à Vernisson, dans le Gâtinais, est l’un des plus grands d’Europe, avec ses 2600 espèces. Il présente trois collections d’arbres et d’arbustes des cinq continents. En 2009, sa gestion a été confiée à l’ONF, par le ministère de l’Agriculture.

 

EcoTree's Services & Guarantees

reassurance.paiements_securises.titre

Secure Payments
Stripe - SEPA (€)

Customer service

Customer service
Satisfied or refunded
24/7

Avis Vérifiés
Compliance

Compliance
EcoTree is registered at the French Financial Authority (AMF: "Autorité des Marchés Financiers") under number D-18-01

Sustainable management

Sustainable management
All our forests are insured, certified, and sustainably managed.