15 mai 2019

Nouvelle forêt au nord de Paris : le projet avance !

Labellisé Grand Paris depuis 2012, le projet de plantation de 1350 hectares de forêt dans le Val d’Oise, sur la plaine de Pierrelaye-Bessencourt avance. On espère commenc

Vianney Passot
Vianney PassotSecrétaire général
Nouvelle forêt au nord de Paris : le projet avance !

Labellisé Grand Paris depuis 2012, le projet de plantation de 1350 hectares de forêt dans le Val d’Oise, sur la plaine de Pierrelaye-Bessencourt avance. On espère commencer à planter à l’automne.

Nous vous en parlions l’an dernier, une nouvelle forêt pourrait s’élever en Ile-de-France d’ici à un demi-siècle. Ce nouveau poumon vert ferait la liaison entre les forêts de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines, et de Montmorency dans le Val-d’Oise. S’il a été « longtemps considéré comme une utopie écologique, en raison de sa complexité administrative et de l’épineuse question du financement, le projet d’aménagement de la plaine de Pierrelaye-Bessancourt est pourtant bel et bien sur le point de se concrétiser », comme nous l’apprend Le Parisien.

Dépolluer la plaine

Ce qu’il y a de véritablement excitant dans ce projet, c’est le surgissement d’une forêt qui amènerait une grande biodiversité, et le recyclage de sols qui ont été longtemps souillés, et continuent de l’être. Pendant un siècle, entre 1896 et 1992, le site où l’on projette de planter des bois, servit de zone d’épandage des eaux usées brutes de l’agglomération parisienne. Celle-ci détient d’ailleurs toujours 10% de l’ancienne plaine maraîchère.

Aujourd’hui, en beaucoup d’endroits, la plaine est prise pour une décharge à ciel ouvert, en dépit de la lutte que mènent les municipalités contre les décharges sauvages. « Devenue à divers endroits une décharge à ciel ouvert pour des entreprises du bâtiment ou des particuliers peu scrupuleux de l’environnement, la plaine est difficilement contrôlable », lit-on dans Le Parisien. Il faut aussi compter avec les gens du voyage, qui s’y sont illégalement sédentarisés, pour certains, et qui dégradent l’environnement, comme on peut le lire sur le site du Syndicat Mixte d’Aménagement de la Plaine de Pierrelaye-Bessencourt (SMAPP).

Les projets du SMAPP

Le projet du SMAPP est très clair, il s’agit de valoriser un territoire qui a été largement dégradé depuis plus d’un siècle « en apportant des solutions durables aux problématiques sanitaires et environnementales qu’il connait. » C’est bien une forêt du XXIe siècle qui sera plantée, en laquelle seront aménagées des clairières « permettant de faire varier les paysages et de multiplier les activités (loisirs, détente, observation de la faune et de la flore…) ». Il est aussi prévu que soient aménagés trois passages à faune. Par ailleurs, « la création de réserves écologiques sanctuarisées permettra un maintien de la biodiversité actuelle de la Plaine mais également le développement d’une nouvelle biodiversité. »

Si un million d’arbres est planté, ainsi que l’affirme le projet, cette forêt participera à la lutte contre la pollution atmosphérique et le réchauffement climatique.

Enfin, puisque la chasse et la cueillette seront interdites, pour des raisons d’hygiène et de sécurité, il est à prévoir qu’une riche biodiversité s’y développe.

Vivement que les premiers arbres poussent !

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

BlogUn quiz pour tester vos connaissances environnementales à l'occasion de la Journée de la TerreLéa Toulet15 avr. 2024
BlogQuel est le rôle des vers de terre dans le sol ?Louise Bouchardy28 mars 2024
BlogQuelle est la différence entre la grenouille et le crapaud ?Suzanne Sinniger4 mars 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

53Arbre2920%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/29975171525cffa6ac400a830e26cf86373eb387.jpegChêne SessileÂge : 55 à 60 ans Forêt de Ruillé 72https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-ruillehttps://ecotree.green/offres/72-sarthe/foret-de-ruille/chene-sessile/53
Âge : 55 à 60 ans
Forêt de Ruillé
Sarthe, Pays de la Loire
2751Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/05/26e4d3c7df5f6180e098a7ecf8de3c7ee5d83283.jpgDouglasFutaie irrégulière Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/douglas/2751
Douglas 18 €
Âge : 25 à 30 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est
3242Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/8931b3cbc83d13687b1b411f16241419fb5aac14.jpegChêne SessileFutaie irrégulière Forêt d'Ajoux 7https://ecotree.green/offres/foret/ajouxhttps://ecotree.green/offres/7-ardeche/ajoux/chene-sessile/3242
Âge : 0 à 2 ans
Forêt d'Ajoux
Ardèche, Auvergne-Rhône-Alpes

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres