Les mythes du travail en forêt

Le développement de l’utilisation du bois permet de préserver et de développer durablement les surfaces forestières.

Vianney Renard

Directeur Forêt
Les mythes du travail en forêt

Contrairement à l’idée reçue selon laquelle utiliser le bois contribue à la destruction des forêts, le développement de l’utilisation du bois permet de préserver et de développer durablement les surfaces forestières.

Couper du bois, ce n’est pas tuer la forêt, mais simplement accompagner le travail de la nature. Le forestier est avant tout un amoureux de la forêt, dont il prend soin au quotidien. Il prélève les arbres à maturité et favorise ainsi le renouvellement de la forêt. Et quand il procède à des coupes parmi les plus jeunes arbres, c’est pour mieux encourager les plus beaux à se développer. Entretien, coupes et reboisements maintiennent également la diversité biologique et la vitalité de la forêt. La forêt, celle où l’on aime se promener, résulte ainsi de l’action conjuguée de l’Homme et de la Nature.