11 déc. 2019

Italie : la startup bio qui explose !

Pionnière dans le domaine de l’agriculture biologique, l’Italie prend la place de deuxième exportateur mondial, juste derrière les Etats-Unis.

Jules de Castilla
Jules de CastillaChargé de partenariats entreprises
Italie : la startup bio qui explose !

Pionnière dans le domaine de l’agriculture biologique, l’Italie prend la place de deuxième exportateur mondial, juste derrière les Etats-Unis, et met en place de nouveaux projets innovants pour développer l’agriculture biologique chez elle mais aussi dans toute l’Europe. C’est ainsi qu’elle mène, avec l’Union Européenne, un projet Erasmus+ pour les startups du bio. Quand écologie et modernité se rejoignent pour un avenir plus vert !

Notre richesse, c'est une nature en bonne santé

Rares sont ceux qui prétendent encore que le respect de la nature et une production d’aliments plus saine sont incompatibles avec les outils les plus modernes et les plus à la pointe du progrès. Le cas de l’Italie vient encore nous le démontrer. Or, s’il est essentiel de gérer les forêts dans le plus grand respect de la nature, il faut considérer les richesses naturelles comme un ensemble. Ce qui est bon pour les forêts l’est aussi bien pour l’agriculture, et l’on ne peut faire l’économie de cultures délivrées de l’usage des produits phytosanitaires qui affectent les nappes phréatiques auxquelles boivent les arbres que nous cultivons et que nous désirons les plus sains possible. A ce titre, nous ne pouvons qu’encourager les initiatives qui poussent à développer un mode de production plus propre.

Startup bio en pleine expansion

Startup bio est le nom de code du nouveau projet italien que finance l’UE. Celui-ci rassemble les associations de la filière de l’agriculture biologique, qui avance main dans la main avec le projet Erasmus+, lequel permet aux élèves agriculteurs de quitter leur pays d'origine pour aller compléter leur formation dans un autre pays de l'UE. Ce sont ainsi plus de 300 personnes qui seront formées à l’agriculture bio dans toute l’Europe, avec pour objectif la conversion de 100 entreprises agricoles traditionnelles à l’agriculture biologique. Depuis 2012, nous informent les Echos, le part des terres exploitées de cette manière en Union Européenne a augmenté de plus d’un quart, et l’Italie en est à la pointe, avec l’Espagne. Environ 15% des terres arables sont déjà exploitées en bio en Italie, ce qui représente 2 millions d’hectares, et une exploitation biologique sur trois en Europe serait italienne. En une décennie, le nombre d’exploitations en agriculture biologique a augmenté de 600% de l’autre côté des Alpes, plaçant l’Italie juste derrière les Etats-Unis, pour ce qui est des exportations mondiales. Là où il y a une volonté se trouve un chemin.

L’innovation au service du bio

Obtenir une agriculture plus saine, cela passe par plus d’innovation. Tel est le pari du projet Start Up, qui proposera pendant deux ans une formation qualifiée aux jeunes agriculteurs, tout en aidant les entreprises agricoles traditionnelles à se convertir. Et ce sont les outils numériques qui le permettront, venant au secours des agriculteurs pour ce qui est de la gestion, de la logistique et de la distribution commerciale des produits.

L’idée est de créer des startups qui bénéficieront des services sur mesure du tout nouvel incubateur européen pour l’agriculture biologique. En Italie, le nombre d’agriculteurs de moins de 35 ans a progressé de plus de 30 % ces cinq dernières années, selon le principal syndicat de la profession, et une nouvelle entreprise sur trois est dirigée par un jeune, dont la moitié est diplômé d’études supérieures, et qui misent sur l’innovation. Non seulement cela est bon pour la planète et pour les consommateurs, mais le chiffre d’affaires que dégagent ces jeunes entrepreneurs est de 75% supérieur à celui de leurs confrères traditionnels.

Jamais le retour à la nature n’aura été si moderne ! La culture saine et raisonnée est bénéfique à tous, il est grand temps d’en tirer parti !

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

BlogFocus sur les Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et FloristiqueLéa Toulet12 févr. 2024
BlogPlantations dans la forêt de MontplonneSuzanne Sinniger29 janv. 2024
BlogChute de neige ne rime pas avec plantation dans la forêt du Syndicat (Vosges)Lyna Boussena26 janv. 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

4260Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/816a54b1590715cfc2bbdc9e313dd1aebf2275cc.jpegSéquoiaFutaie irrégulière Forêt de Berné 2 56https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-berne-2https://ecotree.green/offres/56-morbihan/foret-de-berne-2/sequoia/4260
flag
Réservé aux abonnés
Séquoia 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Berné 2
Morbihan, Bretagne
Exclusivité abonné(e)s
4160Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/9ce25b6d0fb5810aee994d09f4f89a0f3ddade76.jpegPin maritimeFutaie irrégulière Forêt de Berné 2 56https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-berne-2https://ecotree.green/offres/56-morbihan/foret-de-berne-2/pin-maritime/4160
Pin maritime 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Berné 2
Morbihan, Bretagne
4158Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/f8a6877b2887051a0576fcfcac134244c2810f73.jpegThuyaFutaie irrégulière Forêt de Gourin 56https://ecotree.green/offres/foret/gourinhttps://ecotree.green/offres/56-morbihan/gourin/thuya/4158
Thuya 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Gourin
Morbihan, Bretagne

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres