Focus sur le thuya

Focus sur le thuya

On l’appelle cèdre du Canada, en raison de ses origines nord-américaines, mais là-bas, il est appelé Arbor vitae, qui signifie arbre de la vie. Cela, pour son feuillage persistant, mais aussi pour ses vertus médicinales. Au XVIe siècle, Jacques Cartier et ses compagnons auraient été guéris du scorbut par les Amérindiens au moyen de tisanes de thuya.

On dénombre cinq espèces de thuyas et un hybride. Cet arbre toujours vert ressemble beaucoup au faux-cyprès, mais sa flèche dressée, très peu ramifiée à l’extrémité, l’en distingue. Ses feuilles sont persistantes et se présentent sous forme d’écailles, sauf les jeunes pousses dont le feuillage est en aiguilles. Les écailles se disposent sur quatre rangs le long des rameaux aplatis.

Les cônes mâles sont petits et peu visibles. On les trouve à l’extrémité des rameaux. A maturité, ils atteignent 15 à 20 mm de diamètre. Ils sont formés de six à douze écailles opposées, coriaces, imbriquées.

Le bois est très léger, tendre, aromatique.

Comment cultiver le thyua ?

Le thuya se plaît au plein soleil, à l’abri des vents dominants. On préfèrera le planter à l’automne dans un sol profond, riche, frais et bien drainé. Si le sol demeure humide et collant, le risque de développement de maladies cryptogamiques sera beaucoup plus élevé. Bien que résistant normalement assez bien aux champignons, certaines espèces de thuyas sont sensibles à un champignon qui attaque leur feuillage. Les deux premières années de la plantation, il faut arroser régulièrement en été. Par la suite, l’arbre supportera certaines périodes de sécheresse. Quand on veut l’utiliser sous forme de haie, il faut le tailler deux fois par an, à l’automne et au printemps. Sinon, on le laissera se développer seul.

Usages du bois de thuya

Le bois du thuya est facile à fendre et il résiste bien à la pourriture. Sa dénomination commerciale est « red cedar ». On l’utilise notamment dans la fabrication de coffres qui repoussent les mites et il est très apprécié pour la conception de bardages. Son grain fin et homogène et sa teinte brun rouge sont du plus bel effet. La présence de légères variations de teintes entre les différentes lames confère à un bardage en red cedar un charme incomparable. Par ailleurs, les troncs de thuya sont souvent employés pour faire des poteaux et des barres de clôture.

Son feuillage est riche en vitamine C, ce qui explique son utilisation comme remède au scorbut, notamment par les Amérindiens. Il est alors utilisé en tisane. Thuja occidentalis fournit des rameaux printaniers à la médecine homéopathique.

On connaît enfin son utilisation répandue comme haies en bordure de propriétés, qui lui a valu le surnom de « béton vert ».

Articles similaires
Focus sur l’alisier torminal
Focus sur l’alisier torminal

Sorbus torminalis porte plusieurs noms vernaculaires. On l’appelle alisier torminal, mais aussi alisier des bois ou sorbier torminal. Ce n’est pas tant sa rareté que sa dispersion sur la quasi-totalité du territoire qui en font l’un des plus précieux feuillus. Il peut arriver qu’une très belle grume d’alisier torminal dépasse les 2000 €/m3. Toutefois, son cours est en baisse, ces dernières années.

Lire la suite

Forêts de France : contenons l’ensauvagement !
Forêts de France : contenons l’ensauvagement !

Que les forêts poussent, tant mieux ! Nous sommes les premiers à nous en réjouir. Mais attention, toutes les forêts n’ont pas les mêmes fonctions, et laisser le territoire se réensauvager ne nous promet par que de belles choses. Et si nous favorisions les plantations ?

Lire la suite

Scandinavie : les forêts de Suède
Scandinavie : les forêts de Suède

La Suède est l’un des pays les plus boisés de l’Europe, et un cas scandinave très intéressant. Les produits forestiers sont de première importance dans son économie, mais l’aménagement intensif de ses forêts attire certaines critiques. Faisons un rapide état des lieux.

Lire la suite

Planter 1200 milliards d’arbres sur la planète ?
Planter 1200 milliards d’arbres sur la planète ?

Thomas Crowther, gallois de 32 ans, nommé professeur à l’université ETH de Zurich, estime que l’on peut planter 1200 milliards d’arbres sur la Terre, sans que cela affecte la production agricole. Il s’agirait d’en planter un seul petit milliard en France. Programme ambitieux ou démesuré ? Examinons la situation de plus près.

Lire la suite

Services & Garanties EcoTree

reassurance.paiements_securises.titre

Paiements sécurisés
Stripe - SEPA

Service client

Service client
Satisfait ou remboursé
24h/24 & 7j/7

Avis Vérifiés
EcoTree & l'AMF

EcoTree & l'AMF
EcoTree est enregistré auprès de l’AMF sous le numéro D-18-01 en tant qu’intermédiaire en biens divers

Gestion durable

Gestion durable
Toutes nos forêts sont gérées durablement, certifiées et assurées