20 juin 2024

Comment et pourquoi préserver les bactéries dans les sols ?

Dans les sols, les bactéries ont un rôle de première importance qui permet à la vie sur Terre de perdurer, c’est pourquoi il est essentiel de les préserver.

Pierre-François Dumont Saint Priest
Pierre-François Dumont Saint PriestDirecteur Général Délégué
Comment et pourquoi préserver les bactéries dans les sols ?

Le sol est bien plus qu'une simple couche de terre où poussent les plantes. C’est un écosystème complexe et dynamique, composé de minéraux, de matière organique, d'air, d'eau et d'une multitude de micro-organismes. Ces micro-organismes, notamment les bactéries, jouent un rôle crucial dans le cycle des nutriments, la décomposition de la matière organique et la régulation des processus écologiques. La préservation de ces êtres microscopiques est cependant menacée par certaines pratiques agricoles intensives et par nos sociétés industrielles. Pourquoi et comment protéger les bactéries dans les sols ?

Comment et pourquoi préserver les bactéries dans les sols ?

Le sol est bien plus qu'une simple couche de terre où poussent les plantes. C’est un écosystème complexe et dynamique, composé de minéraux, de matière organique, d'air, d'eau et d'une multitude de micro-organismes. Ces micro-organismes, notamment les bactéries, jouent un rôle crucial dans le cycle des nutriments, la décomposition de la matière organique et la régulation des processus écologiques. La préservation de ces êtres microscopiques est cependant menacée par certaines pratiques agricoles intensives et par nos sociétés industrielles.
Pourquoi et comment protéger les bactéries dans les sols ? 

Quels sont les bienfaits des bactéries dans les sols ?

Les bactéries du sol sont des acteurs clés de la santé de nos écosystèmes. Elles participent à la décomposition de la matière organique, libérant ainsi des nutriments essentiels pour les plantes. Elles améliorent également la structure du sol en formant des agrégats qui augmentent la porosité et la rétention d'eau et protègent aussi les plantes contre les maladies. De plus, certaines bactéries forment des symbioses avec les plantes, comme les rhizobiums avec les légumineuses, enrichissant ainsi le sol en azote. Enfin, certaines bactéries ont le pouvoir de nous rendre heureux et sont essentielles pour l’humanité, comme l’est mycobacterium vaccae

Quelles menaces pèsent sur les bactéries ?

L'agriculture intensive, caractérisée par l'usage en grande quantité de produits chimiques, les monocultures et le labour excessif, est la principale menace pour la biodiversité microbienne des sols. Les intrants chimiques tels que les pesticides et les engrais synthétiques peuvent tuer ou perturber les populations bactériennes. La monoculture épuise le sol en nutriments spécifiques, réduisant ainsi la diversité microbienne. Le labour, quant à lui, détruit la structure du sol, perturbant les habitats des micro-organismes. L’artificialisation des sols, induite par l’extension des constructions humaines est une autre cause de la disparition de la vie microbienne dans les sols.

La gestion forestière durable  : un modèle à suivre

Contrairement aux sols agricoles, les sols forestiers, notamment ceux gérés en sylviculture mélangée à couvert continu, font preuve d’une plus grande richesse microbienne. La gestion forestière durable implique le maintien d'une couverture végétale permanente, ce qui protège le sol de l'érosion, améliore sa structure et favorise une biodiversité riche et stable. Ce modèle de gestion à couvert continu inspire d’ailleurs des pratiques agricoles respectueuses des sols qui misent sur une productivité accrue par une riche vie microbienne et favorisée par une riche biodiversité.

Privilégier des cultures durables pour préserver les bactéries dans les sols

Pour préserver les bactéries du sol, il est crucial de repenser nos pratiques agricoles et sylvicoles. L'agriculture de conservation, qui inclut des techniques telles que la réduction du labour, la rotation des cultures et l'utilisation de couverts végétaux, permet d'améliorer la santé des sols. De plus, l'intégration de pratiques agroécologiques, comme l'usage de composts et de biofertilisants, stimule la biodiversité microbienne tout en augmentant la productivité agricole.
De la même manière, dans les forêts, il faut privilégier la sylviculture mélangée à couvert continu qui respecte les sols forestiers plutôt que la monoculture et les coupes rases qui n’aident pas à favoriser une vie riche et diverse en micro-organismes.
La préservation des bactéries est essentielle pour garantir la fertilité des sols et la santé de nos écosystèmes. En adoptant des pratiques plus durables, nous pouvons protéger cette richesse microbienne inestimable. La collaboration entre chercheurs, agriculteurs et forestiers est indispensable pour développer des méthodes efficaces et durables de gestion des sols.

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

Blog10 actions pour réduire votre empreinte écologiqueLéa Toulet4 juil. 2024
BlogTech-based vs nature-based solutions : quand la Technique veut dominer la natureErwan Le Méné1 juil. 2024
BlogComment et pourquoi préserver les bactéries dans les sols ?Pierre-François Dumont Saint Priest20 juin 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

5384Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/f8a6877b2887051a0576fcfcac134244c2810f73.jpegThuyaThuya - Forêt de Ploërdut 5 (56) Forêt de Ploërdut 5 56https://ecotree.green/offres/foret/ploerdut-5https://ecotree.green/offres/56-morbihan/ploerdut-5/thuya/5384
Thuya 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Ploërdut 5
Morbihan, Bretagne
5372Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/77cfdea734cb4577a3619de6e6ba0db2e9e4a364.jpgAlisier torminalAlisier torminal - Forêt de Lacelle (19) Forêt de Lacelle 19https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-lacellehttps://ecotree.green/offres/19-correze/foret-de-lacelle/alisier-torminal/5372
flag
Réservé aux abonnés
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Lacelle
Corrèze, Nouvelle-Aquitaine
Exclusivité abonné(e)s
5349Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/5a4b02c451eca6d9634141f1548976d4bac06cfa.jpegMélèzeMélèze - Forêt de Lacelle (19) Forêt de Lacelle 19https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-lacellehttps://ecotree.green/offres/19-correze/foret-de-lacelle/meleze/5349
Mélèze 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Lacelle
Corrèze, Nouvelle-Aquitaine

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres