Le Cormier : Sens & Usage

Le cormier aussi appelé sorbus domestica est une essence de la famille des Rosacées qui a été un peu oubliée et devenue rare.

3074Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/469e7a251a3e02506412e21ecce217ca48932bc7.jpegCormierCormier - Forêt de Montplonne (55) Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/cormier/3074
Cormier 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est
4851Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/469e7a251a3e02506412e21ecce217ca48932bc7.jpegCormierCormier - Forêt de Montplonne (55) Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/cormier/4851
Cormier 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est
4949Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/469e7a251a3e02506412e21ecce217ca48932bc7.jpegCormierCormier - Forêt de Montplonne (55) Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/cormier/4949
Cormier 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est
4948Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/04/469e7a251a3e02506412e21ecce217ca48932bc7.jpegCormierCormier - Forêt de Montplonne (55) Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/cormier/4948
Cormier 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est

Cormier

Espèce post-pionnière, le cormier, ou Sorbus domestica, est une essence d’arbre qui se rencontre principalement en Europe, en Asie du Sud-Ouest et en Afrique du Nord-Ouest. Le cormier poussait à l’origine sur tout le pourtour du bassin méditerranéen et fut dispersé du temps de l'Empire romain jusque dans le reste de l'Europe.

Pourquoi EcoTree plante des cormiers ?

Les cormiers sont plantés afin de former des haies défensives, car les branches épineuses de ces arbres sont dissuasives pour les oiseaux. Ces derniers qui pourraient être attirés par ses fruits mais les fruits sont trop acides pour eux. De plus, les cormiers sont des arbres résistants qui peuvent pousser dans des conditions difficiles, comme des sols pauvres. D’un point de vue écologique, les cormiers peuvent être précieux pour la faune locale, offrant des abris et des perchoirs pour les oiseaux, ainsi que des habitats pour de nombreux insectes. Leurs fruits, bien que non comestibles pour les humains, peuvent être une source de nourriture pour les petits mammifères et les oiseaux.

Cormier - Description

Cormier - Description

C'est un arbre qui donne des fruits dans son biotope du Sud qui est un milieu biologique présentant des questions de vie homogènes. Le cormier est un essence qui ne dépasse guère 10 à 12 m de hauteur et un diamètre de tronc de 30 à 45 cm. En remontant dans les régions plus humides et aux sols plus riches, il atteint des circonférences deux fois plus grandes et, en forêt, arrive à égaler de peu les plus grands arbres. C'est un arbre à l'écorce brun-orangé, qui ressemble à celle du chêne. Ses feuilles sont dentées uniquement sur les deux tiers supérieurs et, à l’automne, son vert foncé se transforme en une belle teinte rouge-dorée. Ses bourgeons sont gros et visqueux puis ses fleurs blanches se disposent en bouquet. Ses fruits verts tachés de brun-rougeâtre à maturité peuvent ressembler à de petites pommes ou à de petites poires. Ses fruits sont appelés « cormes » ou «sorbes» ressemblant à de petites pommes ou poires, d'où leur surnom de poirillon. Ils ne sont pas comestibles pour les humains mais ils sont très appréciés des petits mammifères, en particulier du blaireau.
En savoir plus Réduire
Cormier

Cormier - Exigences Culturales

Le cormier a des besoins en lumière élevés (même s’il préfère un léger ombrage au plein soleil). Il s’adapte partout à condition d’avoir de la place. Cette essence à forte croissance est capable de développer un grand houppier. Le cormier supporte bien la sécheresse, même sur sols calcaires, mais résiste parfaitement aux sols humides.

Bois du cormier

Le bois du cormier peut être utilisé à diverses fins. Il figure comme l’un des bois indigènes les plus durs de France. Il a été prisé durant de nombreuses années pour la confection des fûts, d’outils de corroyage ou pour la réalisation d’outils de traçage et de toise. Ce bois est également utilisé en agroforesterie pour protéger les vignes du soleil par son feuillage léger ou pour favoriser le développement de la truffe car la corme, en se décomposant, libère du carbone qui lui est favorable.

Symbole du cormier

Le symbole du cormier en fait l’arbre de vie ou donneur de vie. Jadis, les baies du cormier étaient la nourriture des dieux. C'est un talisman contre la foudre et donc contre les sortilèges. La "main de sorcière", utilisée pour découvrir les métaux, était toujours en cormier. Le fouet au manche de cormier permettait de dompter les animaux ensorcelés. Les agneaux devaient passer dans un cercle en cormier dès leur naissance et un bâton de même essence était planté au milieu des pâturages pour protéger les troupeaux.