Pourquoi saint Hubert est-il le patron des forestiers ?

Pourquoi saint Hubert est-il le patron des forestiers ?

En ce 3 novembre, le calendrier romain célèbre saint Hubert, connu pour être le saint patron des chasseurs, mais aussi celui des forestiers. Entre légende et histoire, quelles sont les raisons de ce patronage ?

Hubert de Liège, saint chrétien, évêque de Tongres et de Maastricht

L’histoire fait naître Hubert de Liège à Toulouse au milieu du septième siècle, aux alentours de 656. Héritier d’une famille de la haute noblesse franque installée en Aquitaine, il serait de la lignée de Clovis et allié à la famille de Pépin de Herstal, père de Charles Martel, lui-même grand-père de Charlemagne. 
C’est à la mort de Saint Lambert, au cours de la guerre qui oppose Pépin de Herstal à son épouse Plectrude qu’il a répudiée, qu’Hubert devient évêque de Tongres-Maastricht, par la volonté du pape. Sur les lieux de l’assassinat de son prédécesseur, à Liège, il bâtit une église dédiée à Notre-Dame, c’est pourquoi on le considère comme le fondateur de cette ville. 
C’est parce qu’il était héritier d’une famille noble que le jeune Hubert se passionnait pour la chasse, jusqu’à en oublier son devoir de chrétien qu’un cerf viendrait lui rappeler, provoquant ainsi sa conversion.

La légende de Saint-Hubert

La légende veut ainsi que, chassant un vendredi saint, Hubert se trouva face à un cerf dix-cors qui avait fait volte-face après que le jeune noble l’eut pourchassé avec ses chiens. Celui-ci tombe de cheval et les chiens se couchent sous son autorité. Entre les bois du cerf, une croix lumineuse brille et une voix fait reproche à Hubert de chasser un jour saint et de s’adonner tant à cette passion qu’il en oublie son âme. 
Il est ainsi invité à se rendre auprès de Saint Lambert à qui il confie son désir de se convertir et d’entrer dans les ordres. Mais l’évêque lui rappelle qu’il est marié, ce que sa passion pour la chasse semble lui avoir fait oublier. C’est ainsi lorsque sa femme Floribande meurt qu’Hubert peut entrer au monastère, avant d’être nommé évêque par le pape en personne. 
La vie sainte qu’il mena par la suite, luttant avec ardeur contre sa passion pour la chasse, et les miracles qui furent rapportés, en firent un saint, inhumé à Liège et fêté le 3 novembre.

Hubert, saint patron des forestiers et des chasseurs

Nous aurons compris pourquoi les chasseurs peuvent invoquer saint Hubert. Mais son patronage est aussi invoqué pour d’autres raisons intéressantes. Au IXe siècle, sa dépouille fut transportée à Saint-Hubert d’Ardenne, sous les yeux de l’empereur Louis le Pieux. Dans le monastère où il fut accueilli, les moines soignèrent également la race de chiens qui avait pris son nom. 
Dès lors, les processions et les pèlerinages commencèrent pour rendre hommage au saint guérisseur de la rage. Ses restes ayant été transportés dans les Ardennes, pays d’épaisses forêts, il devint dès lors le saint patron de tout le pays et des métiers qui s’y rapportaient. C’est ainsi qu’il est vénéré comme protecteur des forestiers et des bûcherons, des tanneurs et des chasseurs. Il ne serait pas inopportun non plus de l’invoquer comme le patron des animaux des forêts, lui qui a été empêché de chasser par un cerf. 
Comme un incendie brûla tout entièrement le monastère en 1568, nous ne savons pas ce que sont devenus les restes du saint et n’avons plus aucune source écrite de première main à son sujet. Il nous faut donc nous en tenir à la légende.
 

Articles similaires
eLearning : notre formation forestière en ligne
eLearning : notre formation forestière en ligne

Après plusieurs mois de travail, nous sommes fiers et heureux de vous annoncer le lancement de notre formation forestière en ligne. Vous souhaitez découvrir plus en profondeur les écosystèmes forestiers ? Savoir comment les forêts sont nées et se sont développées en Europe ? De quelle manière les hommes y ont contribué et pourquoi il est utile de les exploiter et de les préserver ? Venez découvrir notre offre d’eLearning...

Lire la suite

En Finlande, des garderies reproduisent des “sols forestiers” pour la santé des enfants
En Finlande, des garderies reproduisent des “sols forestiers” pour la santé des enfants

C’est une expérience menée en Finlande qui tend à le démontrer : faire jouer de petits enfants sur des sols naturels, qui reproduisent de préférence l’humus forestier, est très rapidement bénéfique pour leur santé. Il semblerait qu’au bout de 28 jours leur flore intestinale et leurs défenses immunitaires aient changé. Pour leur plus grand bien.

Lire la suite

EcoTree engage les entreprises pour l’environnement
EcoTree engage les entreprises pour l’environnement

Plus de 600 entreprises partenaires nous aident à entretenir les quelque 600 hectares de forêts dont nous avons fait l’acquisition et à entreprendre différents projets d’enrichissement de la biodiversité. Les forêts poussent en silence, elles sont pourtant la respiration du monde. Vous qui vous engagez à nos côtés, vous êtes leur porte-voix et leur soutien. Soyez-en remerciés et continuez de porter la bonne nouvelle :...

Lire la suite

Pourquoi il est inutile de planter des milliards d’arbres
Pourquoi il est inutile de planter des milliards d’arbres

Une idée localement pertinente ne le sera pas nécessairement à l’échelle mondiale. C’est précisément le phénomène qu’illustrent actuellement les campagnes de reforestation massives qui font les affaires de quelques gros marchands d'arbres peu scrupuleux, bien moins celles de notre planète. Sous couvert de lutter contre le changement climatique, certaines organisations, certains États et certaines entreprises à but lucratif...

Lire la suite

choisir la confiance

Garanties d'EcoTree

Conformité financière

Nous sommes enregistrés auprès de l'autorité des marché financiers (AMF).

Un impact écologique vérifié

Nos calculs de capture du carbone sont officiellement vérifiés.

100% durable

Nos forêts sont assurées, certifiées et gérées durablement.