16 avr. 2019

Notre-Dame : une forêt au cœur de Paris

C’est sans doute la plus belle forêt de Paris qui a flambé la nuit dernière, avec l'incendie de Notre-Dame.

Responsable Marketing & Croissance B2C
Notre-Dame : une forêt au cœur de Paris

C’est sans doute la plus belle forêt de Paris qui a flambé la nuit dernière. Sur le toit de Notre-Dame, tout est consumé. Cette « forêt » – c’est ainsi que l’on surnommait la charpente de la cathédrale – avait été faite de main d’homme. Elle était composée de poutres qui pouvaient avoir 1300 ans. Avant de rebâtir, remémorons-nous cette histoire.

La charpente de Notre-Dame était l'une des plus anciennes de Paris

Après celle de Saint-Pierre de Montmartre, la charpente de Notre-Dame de Paris était l’une des plus anciennes de la ville. Elle était appelée « la forêt », en raison de ses dimensions extraordinaires, de la beauté de sa structure, de la splendeur des bois qui avaient été utilisés pour sa construction. Mesurant plus de 100 mètres de longueur, elle atteignait 40 mètres de largeur dans le transept, 13 mètres dans la nef et 10 mètres de hauteur.

Des arbres qui auraient connu Charlemagne !

Dans le chœur de la cathédrale, il y eut une première charpente construite avec le bois d’arbres abattus dans les années 1160-1170 ! Il est très probable que ces arbres fussent âgés de 300 à 400 ans, ce qui nous ramène au VIIIe ou au IXe siècle, soit à l’époque des derniers Mérovingiens et des premiers Carolingiens. Il n’est pas impossible que Charlemagne ait croisé ces arbres sur pied. La première charpente du chœur qui contenait ces poutres a été remplacée par une seconde, en 1220. Mais le bois a été réutilisé, au moins en partie, pour l’édification de la seconde. Il est donc à peu près certain que des tronçons d’arbres recelant 1300 ans d’histoire soient partis en fumée cette nuit.

Un premier incendie aurait déjà affecté la cathédrale ?

Pourquoi avoir édifié une seconde charpente dans le chœur, en 1220 ? Les réponses ne sont pas définitives, mais il se peut que, déjà, un incendie ait touché la cathédrale – ce qui n’était pas rare au Moyen Age. Toutefois, c’est aussi l’époque à laquelle le mur goutterot a été rehaussé de 2,70 mètres dans le chœur, afin de le mettre au niveau de celui de la nef. Ces travaux avaient également permis d’agrandir les fenêtres hautes.

Quelle charpente !

Sur la charpente reposait une toiture de plomb constituée de 1326 tables de 5 mm d’épaisseur pesant 210 tonnes.Si les charpentes du chœur et de la nef avaient traversé les siècles, comme nous l’apprend le site internet de Notre-Dame de Paris, « celles des transepts et de la flèche furent refaites au milieu du XIXe siècle lors de la grande campagne de restauration de la cathédrale sous la direction de Viollet-le-Duc. Réalisées selon les principes alors en vigueur, elles diffèrent des charpentes du chœur et de la nef, en particulier quant aux dimensions des poutres qui sont bien plus imposantes que celles du Moyen-Âge et plus espacées.»

Comment reconstruire Notre-Dame ?

Tout le monde s’accorde aujourd’hui pour dire que le bâtiment de Paris le plus visité et l’un des plus beaux édifices religieux au monde doit être rebâti. La question est comment ? La charpente de bois était constituée de 1300 chênes représentant plus de 21 hectares de forêt. Où trouver ce bois ? Comment l’acheminer ? La Provence nous informe que Sylvain Charlois, « patron du groupe Charlois, premier exploitant de chêne en France, a proposé d'offrir son aide pour tenter de la reconstruire. Mon groupe peut offrir du bois évidemment. On mettra tout ce qu'on peut à disposition. Et on peut aider à le trouver, en mettant nos réseaux au service des Monuments de France. " Et celui-ci de prévenir : " Le chantier prendra sûrement des années, voire des dizaines d'années, mais il faudra des milliers de mètres cubes de bois. Il va falloir trouver des très belles pièces, des gros diamètres ".»

Un extraordinaire chantier en perspective, qui sera soutenu par la France entière et une bonne partie du monde, nous n’en doutons pas. Et sans doute l’occasion, pour la filière bois française, de prouver son talent et sa capacité d’action ! Il faut qu’à quelque chose, malheur soit bon.

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Recevez par email toute l'actualité de la forêt

Quelques secondes suffisent pour s'inscrire à notre newsletter. Vous recevrez régulièrement des nouvelles de nos actions sur le terrain, des connaissances sur la forêt et sa biodiversité mais aussi des offres exclusives rien que pour vous !
En savoir plus Réduire
ecotree newsletter

Apprenez-en plus sur la forêt, la biodiversité et les enjeux de leur préservation

BlogFocus sur les Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et FloristiqueLéa Toulet12 févr. 2024
BlogPlantations dans la forêt de MontplonneSuzanne Sinniger29 janv. 2024
BlogChute de neige ne rime pas avec plantation dans la forêt du Syndicat (Vosges)Lyna Boussena26 janv. 2024

Notre sélection d'arbres

Notre raison d’être : permettre à tous de faire un geste qui bénéficie à la nature et nous aide à vivre dans un monde plus harmonieux. Alors, vous aussi devenez propriétaire d'arbres en forêt française et contribuez à lutter contre le dérèglement climatique.

53Arbre2920%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/29975171525cffa6ac400a830e26cf86373eb387.jpegChêne SessileÂge : 55 à 60 ans Forêt de Ruillé 72https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-ruillehttps://ecotree.green/offres/72-sarthe/foret-de-ruille/chene-sessile/53
Âge : 55 à 60 ans
Forêt de Ruillé
Sarthe, Pays de la Loire
2588Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/03/6adf59880cea149d9b11aceb948ccbf1eea61e67.jpegPin laricioFutaie irrégulière Forêt de Montplonne 55https://ecotree.green/offres/foret/foret-de-montplonnehttps://ecotree.green/offres/55-meuse/foret-de-montplonne/pin-laricio/2588
Pin laricio 18 €
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Montplonne
Meuse, Grand Est
3931Arbre1820%FRhttps://bocdn.ecotree.green/essence/0001/05/f0accc0da4cdeab98caed14dd8eb1613990c8af9.pngPoirier sauvageFutaie irrégulière Forêt de Peyrat-de-Bellac 87https://ecotree.green/offres/foret/peyrat-de-bellachttps://ecotree.green/offres/87-haute-vienne/peyrat-de-bellac/poirier-sauvage/3931
Âge : 0 à 2 ans
Forêt de Peyrat-de-Bellac
Haute-Vienne, Limousin

Communication à caractère promotionnel. Cet investissement comporte des risques. Reportez-vous à l'article 18 des CGV et à la note d’information.

Voir nos arbres