Que fait notre gestionnaire forestier au printemps ?

Que fait notre gestionnaire forestier au printemps ?

En ce début de printemps, vous souhaitez sans doute savoir ce qui se passe dans vos forêts ? Nous nous sommes donc entretenus avec notre gestionnaire forestier. Il nous a parlé de son travail, nous a confié ses espoirs et ses attentes. Nous a parlé des forêts !

Pour commencer, comment s’est passé l’hiver ?
Vianney de la Brosse, gestionnaire forestier d'EcoTree : Très bien ! L’hiver n’a pas été trop humide, ce qui nous a permis de réaliser toutes nos plantations dans d’excellentes conditions.

Quel est le travail du gestionnaire forestier au printemps ?
Vianney : Au printemps, l’essentiel des plantations est terminé. Le gestionnaire commence donc un travail de surveillance : vérifier la bonne reprise des plants et, au besoin, réaliser des débroussaillages précoces autour des plants pour qu’ils ne soient pas étouffés par la végétation concurrente. Il doit s’assurer aussi que les plants ne subissent pas d’abroutissement de la part des chevreuils et autres cervidés. Enfin, il doit s’assurer qu’il n’y a pas d’insectes qui viennent endommager les plantations.

Peut-on rassurer nos clients au sujet du champignon phitoftora-ramorum qui a été découvert en Bretagne, ou doit-on s’en alarmer ?
Vianney : Ce champignon a été détecté en 2015 sur des mélèzes du Finistère (forêt domaniale de St Cadou) et provoque des rougissements du houppier de l’arbre et peut entrainer sa mort. Il est présent surtout dans les peuplements en monoculture de mélèzes.
Concernant les arbres d’Ecotree, rien n’a été détecté sur nos parcelles pour la bonne raison que les peuplements d’Ecotree sont mélangés et que ce type de sylviculture permet de stopper la transmission des agents pathogènes.

Peux-tu nous faire un bref état des lieux des forêts gérées par EcoTree ? Quels sont les chantiers en cours ? Où en sommes-nous ?
Vianney
: Nous achevons les plantations de cet hiver pendant lequel 20 000 plants ont été installés sur nos parcelles bretonnes et 40 000 dans la Creuse. La suite du programme est dense puisque nous nous sommes d'ores et déjà engagés à la reprise de terres en Bretagne, dans la Nièvre et la Creuse, qui serons boisées de centaines de milliers de plants dès l'hiver prochain.

Nous avons donc acquis deux nouvelles parcelles dans la Creuse. Quel est le travail à réaliser sur celles-ci ?
Vianney :
Les parcelles de Gioux sont en plantation actuellement. Elles devront faire l’objet d’un suivi attentif les 5 premières années, lorsque l’arbre est encore fragile. Les parcelles de Chatelus le Marcheix seront plantées quant à elles l’hiver prochain. Il faudra au préalable réaliser une préparation du sol ainsi que des chemins forestiers pour avoir un bon accès aux parcelles.

Quels sont tes espoirs et tes ambitions pour cette année ?
Vianney :
Je n’ai qu’une ambition, qui est la satisfaction des clients d’EcoTree ! Et je crois que c’est en faisant un travail responsable et de qualité dans nos plantations que je parviendrais à remplir cet objectif. Je souhaite aussi pouvoir satisfaire toujours plus de nouveaux clients en leur proposant de nouveaux arbres à planter. Au bout du compte, grâce à ces milliers de nouveaux plants qui vont à leur tour capter du Co2, c’est la planète tout entière qui en ressortira gagnante !

EcoTrees Tjänster & Garantier

reassurance.paiements_securises.titre

Säkra betalningar
Stripe - SEPA (€)

Kundservice

Kundservice
Nöjd eller återbetalad 24/7

Avis Vérifiés
Compliance

Compliance
EcoTree är registrerat hos AMF med nummer D-18-01 som förmedlare av olika tillgångar.

Hållbar förvaltning

Hållbar förvaltning
Alla våra skogar är försäkrade, certifierade och sköts enligt hållbara regleringar