La musique des arbres

La musique des arbres

Il semblerait que les arbres aiment la musique. Les compositeurs, eux aussi, aiment les arbres et s’en sont inspirés de longue date. Mais connaissez-vous la musique des arbres ?
Voici une playlist EcoTree, en cette fête de la musique.

Pflanzen mögen Mozart !

Les plantes (donc les arbres !) aiment Mozart. C’était, dans notre jeunesse, l’une des premières leçons d’allemand. Les plantes se développeraient mieux, dans l’harmonie musicale. Que cela soit scientifiquement prouvé ou non, il paraît évident que la nature entretienne des liens privilégiés avec la musique. Si vous n’êtes pas convaincus, écoutez donc les sons de la forêt.

Les arbres dans la musique « classique »

Le célébrissime poème de Goethe, intitulé Le roi des aulnes, a été mis en musique par le non moins génial Franz Schubert. Le lied, Der Erlkönig fut composé par Schubert une après-midi d’automne, alors qu’il avait dix-huit ans. Il demeure l’un de ses plus beaux, dont la force dramatique doit beaucoup au poème romantique de Goethe. La peur de la forêt y est exprimée dans toute sa puissance.

D’autres compositeurs se sont inspirés de la nature, et plus particulièrement des arbres. Ainsi d’Ottorino Respighi, dont la notoriété s’est fondée sur le poème symphonique Pini di Roma (Les pins de Rome), qui nous offre une promenade dans les jardins de la Villa Borghese, aux abords des catacombes, sur les hauteurs du Janicule et sur la majestueuse via Appia.

Les œuvres consacrées à la nature existent en grand nombre, mais nous retenons Rondes de printemps, de Claude Debussy, dans laquelle on entend l’air de la comptine « Nous n’irons plus au bois ». Par les bois et les prés de Bohême, de Bedrich Smetana ; mais encore La Symphonie pastorale du grand Ludwig van Beethoven et Les quatre saisons de Vivaldi.

Les arbres dans la chanson française

Pour ce qui est de la chanson française, nous aimons aussi la manière dont Julien Clerc nous parle de ce grand arbre sous lequel il a poussé, et des racines qui l’ont nourri. Mais qui a mieux chanté l’arbre que Georges Brassens ? Maxime Le Forestier, peut-être, qui nous raconte la mélancolie de l’arbre dans la ville ? Le débat est ouvert.

La musique des arbres

Le plus étonnant est cette musique que certains parviennent à « extraire » des arbres. En Allemagne, le designer Bartholomäus Traubeck a inventé une manière de lire la musique d’une tranche d’arbre, comme s’il s’agissait d’un vinyle. Une galette en bois d’arbre, lue par des capteurs optiques, qui restituent les informations liées à la couleur et à la texture du bois, sous forme de notes de piano, il fallait y penser. Et le résultat est surprenant et très beau. Le chant des arbres a quelque chose de la musique aérienne du compositeur estonien Arvo Pärt.

Le compositeur de musique de films et de jeux vidéo italien Diego Stocco, fait, quant à lui, de la musique avec un arbre de son jardin. A l’aide de quelques micros pour amplifier les sons, il obtient, de ses mains et d’un archet, des rythmes et des sons qu’il sample et qui donnent une musique tout à fait originale.

Et maintenant, à vous de jouer ?

EcoTrees tjenester og garantier

reassurance.paiements_securises.titre

Sikker betaling
Stripe - SEPA (€)

Kundeservice

Kundeservice
Tilfredshed eller pengene retur 24/7

Avis Vérifiés
Compliance

Compliance
EcoTree er registreret ved den franske finansielle myndighed (AMF), som anderkendt af Finanstilsynet

Bæredygtig skovdrift

Bæredygtig skovdrift
Alle vores skove er forsikrede, certificerede og drevet bæredygtigt