Conseils pratiques pour réduire son impact carbone : 1. Le logement

Conseils pratiques pour réduire son impact carbone : 1. Le logement

Il existe des moyens de compenser son impact carbone, comme planter des arbres, par exemple. Mais il existe aussi des moyens de limiter son impact carbone. Il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Voici donc quelques conseils pour une consommation d’énergie plus vertueuse et plus respectueuse du monde qui nous est commun. Car, ne l’oublions pas : si nous pouvons nous permettre de consommer tant d’énergie, c’est que d’autres ne peuvent pas se le permettre. Sans quoi, il faudrait au moins trois planètes Terre pour tous nous rassasier.

Si vous souhaitez connaître votre impact carbone et la manière de le réduire au quotidien, vous pouvez essayer le calculateur d’empreinte écologique du WWF suisse. Vous aurez ainsi un portrait global de ce que vous consommez et des points sur lesquels il vous est possible d’agir pour réduire votre impact carbone. Ce calculateur reste toutefois très général et certaines solutions préconisées pour réduire son impact carbone sont discutables, ainsi du conseil de remplacer son véhicule thermique par un véhicule électrique. Outre le fait que changer de voiture n’est pas écologiquement neutre, la neutralité carbone des véhicules électriques est tout à fait discutable. En revanche, nous vous donnons d’autres conseils qui ont fait leurs preuves.

Le logement : les petits gestes du quotidien sont essentiels

D’après le ministère de la Transition écologique et solidaire, la première source de dépenses énergétiques en France est le logement. C’est là que les ménages français produisent le plus d’émissions de gaz à effet de serre. Or, la loi de transition énergétique pour une croissance verte appelle à une division par deux des consommations d’énergie d’ici à 2050 !

Attention au chauffage !

Le chauffage est le premier poste de consommation d’énergie dans les logements français. Qu’ils fonctionnent au gaz, au fioul, à l’électricité ou au bois, les chaudières, les radiateurs et les chauffe-eau représentent la plus grosse part de nos consommations d’énergie. Et cela dépend beaucoup du type de logement que vous habitez et de son isolation.

Le premier réflexe à avoir est donc d’isoler sérieusement son habitat et de choisir ses équipements de chauffage avec soin. Des progrès notables ont également été réalisés ces dernières années : chaudières à condensation et pompes à chaleur permettent de réduire les besoins en énergie pour un confort identique.

Quelles mesures prendre pour réduire son impact carbone ?

Toutefois, s’il ne vous est pas possible de demander à votre propriétaire de mieux isoler votre logement, afin de perdre moins de chaleur, il vous reste à jouer sur cette chaleur. L’idéal est de limiter la chaleur du logement à 19°C la journée et 16° la nuit. Dans la mesure du possible, pensez à programmer votre chauffage, afin de limiter les écarts de température.

Attention aux appareils ménagers

Dans votre logement, les appareils électroménagers sont aussi responsables de fortes dépenses énergétiques. Il convient avant tout d’éloigner réfrigérateur et congélateur d’éventuelles sources de chaleur tels que four, radiateur ou chaleur solaire. De choisir les programmes éco des lave-linge et lave-vaisselle et d’utiliser des appareils le moins énergivores possible.

Audiovisuel et informatique sont très énergivores

Alors que les gros équipements électroménagers (frigos, lave-linge, etc.) représentaient avant 2000 la majorité des consommations de nos appareils électriques (hors chauffage et eau chaude), l’électroménager a fait de gros progrès en matière d’économie d’énergie, si bien que l’audiovisuel et l’informatique représentent désormais le troisième poste de consommation d’énergie dans un foyer (9%), derrière le chauffage et l’eau chaude.

Aussi, pensez à débrancher et éteindre vos appareils électriques quand vous ne les utilisez pas. Ne les mettez pas en veille, mais éteignez-les, vous économiserez 10% d’électricité. Pensez aussi à débrancher les chargeurs et à éteindre votre box internet la nuit. De même que vous n’oublierez pas de dégivrer régulièrement votre congélateur.

EcoTrees tjenester og garantier

reassurance.paiements_securises.titre

Sikker betaling
Stripe - SEPA (€)

Kundeservice

Kundeservice
Tilfredshed eller pengene retur 24/7

Avis Vérifiés
Compliance

Compliance
EcoTree er registreret ved den franske finansielle myndighed (AMF), som anderkendt af Finanstilsynet

Bæredygtig skovdrift

Bæredygtig skovdrift
Alle vores skove er forsikrede, certificerede og drevet bæredygtigt