Bordeaux lutte contre la chaleur en plantant des arbres

Bordeaux lutte contre la chaleur en plantant des arbres

D’ici à 2025, 20 000 arbres seront plantés dans la ville de Bordeaux, a annoncé son maire, Nicolas Florian. Une belle initiative, qui permettra de végétaliser la ville, de lui offrir des îlots de fraîcheur et d’améliorer la qualité de l’air !

Cet été, la canicule a de nouveau frappé la France, ce n’est un secret pour personne. Pour éviter les îlots de chaleur urbains, qui sont des lieux circonscrits, où la chaleur monte de manière excessive, le maire a décidé de faire planter des arbres.

Un « plan canopée »

Nous devons nous adapter au changement climatique, même si nous le déplorons. Nous savons que les températures sont en hausse constante et que nous avons connu près des trois quarts des années les plus chaudes depuis que nous enregistrons les températures, au cours des premières années de ce millénaire. Face à ce constat, les municipalités prennent des mesures. Celle de Bordeaux consiste en la création d’îlots de verdure. Dès cet été, des ombrières sont installées sur la place Pey-Berland, soit une cinquantaine d’arbres en pots, installés tout autour de la cathédrale, ainsi que dix voiles de toile de 80 m² chacune.

Certains regretteront que cela fasse aussi de l’ombre à la cathédrale et brise les lignes architecturales, gâche peut-être quelques points de vue et entrave les lignes de fuite, mais nous sommes contraints de nous adapter aux temps qui changent. Les chaleurs montent, il faut trouver des parades. Et parer au plus urgent, ce qui ne doit pas empêcher d’avoir des ambitions à plus long terme.

Un « comité de l’arbre »

Autre trouvaille de la mairie de Bordeaux : un « comité de l’arbre » sera instauré « qui émettra des avis sur tous les projets de végétalisation et de coupes d’arbre. Il sera composé de citoyens, d’acteurs associatifs et d’experts. »

Ceux-ci auront également pour mission de « sanctionner financièrement les entreprises de travaux qui ne jouent pas le jeu et ne respectent pas les règles de protection des arbres et de leurs racines lors de chantiers. »

Bordeaux a beau se targuer d’être une ville verte, tout le monde ne partage pas cet avis, car depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux ont artificialisé les sols de l’espace public.

La ville aux 46 000 arbres pourrait voir son cheptel augmenter d’un quart d’ici à six ans, à raison de quelques 3000 arbres plantés chaque année.

EcoTrees tjenester og garantier

reassurance.paiements_securises.titre

Sikker betaling
Stripe - SEPA (€)

Kundeservice

Kundeservice
Tilfredshed eller pengene retur 24/7

Avis Vérifiés
Compliance

Compliance
EcoTree er registreret ved den franske finansielle myndighed (AMF), som anderkendt af Finanstilsynet

Bæredygtig skovdrift

Bæredygtig skovdrift
Alle vores skove er forsikrede, certificerede og drevet bæredygtigt